Lifestyle

À partir du 12 juin, le monde entier pensera foot, mangera foot et parlera foot. Décryptage des comportements et des préférences des supportrices belges et européennes.

À quelques semaines de la Coupe du Monde 2014, une étude¹ effectuée auprès de 6000 Européens lève le voile sur nos comportements et nos habitudes autour du football. Selon certains hommes, ce sport est uniquement réservé à leur sexe. Et pourtant, les femmes peuvent aussi se révéler accros. En Europe, les plus mordues du ballon rond sont les Allemandes et les Espagnoles. 16 % des Européennes considèrent bien s’y connaître en matière de foot. Les femmes belges maîtrisent seulement 3.1 règles sur 7. Le carton rouge et le penalty sont celles que les Européennes savent expliquer le mieux, contrairement à la touche et au coup franc. Machistes, seulement 7 % des hommes estiment que leurs moitiés s’y connaissent aussi bien qu’elles le disent. Par contre, seulement 1% des femmes en Europe se voient comme de vraies expertes.

Loin du cliché du supporter avec sa bière et sa bande de potes, plus de la moitié des Européens aiment regarder un match en présence de leurs conjointes. Néanmoins, 16% des Belges n’apprécient pas de suivre un match avec leur femme. D’ailleurs, 65 % des européens n’estiment pas devoir se faire pardonner parce qu’ils ont regardé un match de foot. Exception pour les Espagnols : 31 % font preuve d’une petite attention envers leur compagne, comme préparer le petit-déjeuner. Curieusement, regarder le foot en amoureux plaît plus à la gent masculine que féminine (22% contre 17%).

En couple ou seul, que faire pendant la diffusion d’un match ? En premier lieu, manger- rien d’étonnant ! Ensuite, faire du shopping en ligne avec 77% des femmes qui préfèrent s’adonner à cette activité tandis que 9% se concentrent sur le foot. Et enfin, surfer sur les réseaux sociaux. Coté look, le maillot et le drapeau sont les accessoires préférés des Européens, avec 39 % des femmes prêtes à porter un maillot lors des matchs.

Que la Belgique gagne ! Voilà une idée qui mettra d'accord les hommes et les femmes belges !

¹ Par l’institut de Survey Lab de vente-privee, leader de la vente événementielle sur Internet.