L’étonnant nutri-score des frites du McDo

En France, les fast-foods de l’enseigne intègrent le logo du Nutri-Score. Les frites affichent un beau... "B" !

E.W.
Chiang,Rai,,Thailand,:,February-05-2019,:,Woman,Holding,And,Eating
©Shutterstock

Depuis quelques mois, les restaurants français de l'enseigne de fast-food McDonald's affichent le Nutri-Score de leurs burgers, frites, salades et autres aliments. " Le Nutri-Score est calculé en prenant en compte les nutriments et ingrédients à favoriser comme les protéines, les fibres, fruits et légumes, d'un côté. Et, de l'autre, l'énergie et les nutriments à limiter comme les acides gras saturés, le sucre et le sel ", explique le géant américain sur son site. Et si la valeur d'un hamburger (niveau C) et d'un cheeseburger (niveau D) ne soulève pas de débat, celui des frites pose question : elles affichent un niveau B orange clair ! Mieux que celles-ci, seules les salades sont classées A, mais sans compter la sauce, hautement calorique.

Celui à qui on attribue la paternité de l'algorithme du Nutri-Score, Serge Hercberg, a tenté d'expliquer cette bonne note au Parisien : " Sur le site de McDonald's France, on peut noter que les frites contiennent, après cuisson (pour 100 g), peu de graisses saturées (1,3 g), très peu de sucres (0,3 g), une quantité modérée de sel (0,47 g), un peu de fibres (3,5 g) et des protéines (3,4 g). Les frites ont donc une composition nutritionnelle correcte, contrairement à leur image négative dans l'imaginaire collectif, où elles sont associées aux fast-foods et à la malbouffe. " À noter que les indications nutritionnelles en Belgique indiquent 0,69 g de sel et non 0,47 g pour 100 g.

Le professeur ajoute que les frites " sont cuites dans un mélange d'huiles de colza et de tournesol, qui contient moins de 12 % d'acides gras saturés ".

Une bonne nouvelle pour les amateurs de frites surgelées des fast-foods (les frites de KFC obtiennent un score similaire) ; cela dit, toutes les frites ne sont pas préparées de la même manière !

Et côté calories, méfiance quand même : une portion "petite frite" affiche 80 g et 231 calories tandis qu’une frite moyenne compte 115 g et 328 calories alors que la grande frite monte à 150 g et 434 calories. Ce qui fait pour cette dernière près d’un tiers (29 %) des apports en lipides sur une journée… Surtout qu’on ne compte pas là l’ajout de sel, ni la sauce, que l’on ajoute dans la plupart des cas. Le Nutri-Score est donc souvent partiel.

Et relatif : des frites une fois de temps en temps, oui, mais dans le cadre d’un régime diversifié et équilibré.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be