Food Deux touristes japonais, en visite à Rome, ont été désagréablement surpris le 4 octobre dernier en lisant l'addition qu'on venait de leur apporter à la fin de leur repas dans un restaurant de la ville, l'Antico Caffè di Marte.

La note? Près de 430 euros. Tout cela pour deux assiettes de spaghettis accompagnées de poisson et deux verres d'eau (348,80 euros) ainsi que pour le service (pourboire de 80 euros).


Les clients mécontents ont décidé de poster l'addition sur Trip Advisor et la photo est vite devenue virale sur les réseaux sociaux.

Pourtant, du côté du restaurateur, on se défend. Les prix étaient affichés comme tels dès le départ, assure Giacomo Jin qui ajoute à nos confrères italiens du Corriere della Sera: "Le menu est assez clair. Ils ont payé cette somme non pas pour les spaghettis, mais parce qu'ils ont choisi le poisson frais que nous avons au comptoir". Ce dernier ajoute encore que les pourboires ne sont pas obligatoires.

De son côté, Giancarlo Deidda, commissaire de la FIPE Roma, a condamné "tout comportement qui ne serait pas basé sur la transparence et l'équité envers les clients et, plus grave encore, envers les touristes. Des faits tels que celui qui s'est produit ici ne sont bons ni pour la restauration ni pour la ville, même s'il s'agit de cas isolés. Mais ce qui est arrivé aux touristes japonais est très grave..."

Toujours est-il que face aux nombreuses critiques, Trip Advisor a été contraint de suspendre la page de l'établissement.