Food En pleine semaine du bio voici quelques conseils pour s’y mettre vraiment sans dépasser son budget.

L’engouement autour du bio bat son plein. Et va de pair avec les préoccupations des Belges concernant le réchauffement climatique, auquel Bruxellois et Wallons sont particulièrement sensibles. Pourtant, il est encore toute une frange de la population pour qui le bio n’est toujours pas bien vu. Trop cher, trop bobo, trop lointain en matière d’emplacement géographique et peut-être même "trop sain" ou "trop compliqué" pour certains !

Jean-David Couderc, le directeur opérationnel des supermarchés bio Färm comprend les irréductibles qui ont toujours le pied sur le frein… et les a à l’œil ! Depuis plus de cinq ans, la coopérative Färm a pourtant convaincu de plus en plus de monde, passant de un à sept supermarchés, bientôt neuf à Bruxelles et en Wallonie. (...)