Food Les rois de vos réveillons : la raclette en plat principal et le comté sur les plateaux.

Nous y voilà ! Le réveillon de Noël, qu’il se passe en famille, entre amis ou même en couple, c’est ce soir. Durant toute la semaine, La DH vous a fait saliver en égrenant les stars de nos tables festives. Après les huîtres, le caviar, les croquettes, le vin, il s’agit de terminer en beauté par le plateau de fromages. Véritable travail de précision pour dénicher l’équilibre entre les pâtes molles et dures, les chèvres et les vaches, les goûts et les couleurs font du fromage un élément incontournable d’une table de fête.

Le téléphone pleure littéralement dans les deux boutiques Saint Octave à Bruxelles. Depuis un mois, Octave Laloux et son associé Thomas Flon s’étaient préparés comme de vrais athlètes à satisfaire les demandes. Mais elles dépassent les prévisions et cela entraîne rush et stress supplémentaires d’autant que, et c’est une grande tradition en Belgique, les gens s’y prennent au dernier moment. Ce lundi 24 va donc se transformer en marathon de la raclette et du fromage.

"Depuis le début du mois de décembre, c’est littéralement la folie, affirme Octave, un jeune Namurois (29 ans) qui s’est lancé dans la capitale il y a trois ans. Les commandes n’arrêtent pas de s’accumuler et nous éprouvons des difficultés à dire non. Le fromage a plus que jamais sa place sur la table des fêtes. Plus d’ailleurs qu’en France où les consommateurs en mangent plutôt toute l’année. Nous avons évidemment tenté d’anticiper la demande mais nous ne pouvons pas fonctionner comme un caviste. Pas question de conserver les fromages de manière intemporelle. Notre marge d’erreur est réduite."

(...)