À l’instar du homard, du foie gras ou du saumon fumé, les huîtres font partie des incontournables plaisirs de la table au réveillon. De plaisir, il en est nettement moins question lorsqu’il s’agit d’ouvrir les huîtres, véritable corvée pour certains ou prise de risque inutile pour les moins aguerris. Aux urgences, les soirs de réveillon ? De la coupure à la section d’un nerf, d’une artère ou d’un tendon, ces blessures nécessitent souvent une intervention chirurgicale.

Un scénario qui peut être facilement évité, en faisant appel à un professionnel pour l’ouverture des huîtres, mais aussi grâce à cette nouveauté introduite dans les magasins Carrefour.

Pour cette fin d’année, l’enseigne innove en proposant les huîtres creuses de Zélande qui s’ouvrent toutes seules. "Une aubaine pour les amateurs d’huîtres qui n’aiment pas les ouvrir car elles sont pré-ouvertes et prêtes à consommer", indique Carrefour. "La préouverture est réalisée par un processus de pressage sous haute pression, l’opération prend une à deux minutes, le défi est de parvenir à ouvrir les huîtres sans les endommager pendant ce processus. Les huîtres sont alors maintenues fermées par un élastique solide qui attache chaque moitié de la coquille fermement ensemble. Il suffit au consommateur d’enlever ou de couper l’élastique et il peut déguster l’huître directement. Tant que l’élastique est enroulé autour d’elle, l’huître se conserve aussi longtemps qu’une huître qui n’a pas encore été ouverte, soit environ dix jours."

De quoi ravir les amateurs d’huîtres qui s’en détournent habituellement, faute de savoir les ouvrir. 21 références d’huîtres sont disponibles chez Carrefour durant les fêtes avec, comme chaque année, de belles promotions annoncées. Les huîtres creuses de Normandie en 6+6 gratuites sont proposées à 8,12 € la douzaine, tandis que les creuses de Zélande pré-ouvertes sont en promotion à 15,45 € au lieu de 20,65 €.