Food Grâce à ses descriptions détaillées et honnêtes, elle a réuni plus de 12.000 personnes sur Facebook en 3 mois

Maurane, 23 ans, a créé les Chroniques d’une accro au resto , la page qui monte sur Facebook. En 3 mois, ce sont plus de 12.100 personnes qui la suivent.

Un succès né d’une histoire familiale émouvante. "Mon papa m’a transmis la passion des restaurants", indique Maurane. "Puis, il est tombé très malade. Il a terminé sa vie par être nourri par sonde et j’ai décidé de reprendre le flambeau", poursuit la jeune femme. "Je ne m’imaginais pas que le succès allait être aussi grand."

L’épicurienne choisit les établissements au gré des envies et a déjà visité plus d’une cinquantaine de restaurants dans toute la Belgique dont 8 étoilés. Le tout, sans prendre un gramme… "C’est mon métabolisme, je n’ai pas de recette miracle", signale cette intelligente et jolie fille qui pourrait gentiment énerver plus d’une jalouse…

Lors de ses récits, elle ne fait pas que photographier de manière majestueuse et décortiquer les plats qu’elle goûte. "Aller au restaurant, c’est toute une ambiance." Ainsi, Maurane décrit le mobilier et l’atmosphère. Elle donne un avis nuancé et toujours libre. "Je juge, donc c’est subjectif, mais mon but n’est pas de dégoûter les gens. Je suis honnête tout en rappelant qu’il ne s’agit que de mon avis et que les choses peuvent être différentes d’un client à l’autre et d’un jour à l’autre."

Il est arrivé qu’un restaurateur se montre insultant. "Lorsque j’ai critiqué un restaurant, notamment concernant les cuissons, tout en précisant qu’il ne s’agissait peut-être que d’une mauvaise expérience ponctuelle, le restaurateur m’a insultée sur ma page. Il a été agressif et grossier. D’autres personnes ont émis des avis encore plus négatifs sur ce restaurant. Après m’avoir dit que de toute façon, il n’en avait rien à faire de mon avis, le restaurateur m’a demandé de retirer ma chronique. J’ai refusé. Je veux rester libre. Certains restaurants sont très heureux car j’ai vraiment apprécié le moment que j’ai passé chez eux. J’essaye de partager mes bons plans avec les personnes qui prennent la peine de me suivre."

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Maurane sait remercier ceux qui lui sont fidèles. Sur sa page, les internautes peuvent gagner les créations de l’artisan chocolatier Benoît Nihant. Elle vient également de faire gagner une soirée privative et un repas aux chandelles pour deux personnes dans un restaurant liégeois. Mais surtout, elle nous réserve une belle surprise. "Je suis en pourparlers pour faire gagner un prix dans un restaurant étoilé…"

Mais pour le moment, c’est motus et bouche cousue, il faudra encore un peu patienter en décortiquant les Chroniques d’une accro au resto.