Nous ne sommes pas ici dans une secte bobo bio écolo mais plutôt dans une philosophie gastronomique. L’apport de fruits et légumes au cœur de la cuisine des chefs prend de l’ampleur depuis une dizaine d’années. De drôles de zozos, ils sont passés à des pionniers voir des restaurateurs emblématiques.

Créée par Frank Fol, We’re Smart est la référence incontestée dans le monde culinaire des légumes et publie chaque année un guide vert des meilleurs restaurants mettant en valeur les fruits et les légumes. L’objectif consiste à encourager l’évolution de la société vers des solutions plus intelligentes pour notre corps mais aussi pour la nature et le monde.

Pour la deuxième année consécutive, le chef belge, établi à La Distillerie au Château de Bourglinster, René Mathieu a été élu meilleur restaurant de fruits et légumes du monde. Il est vrai que c’est un pionnier en matière d’utilisation des produits végétaux de la nature.

" Je ne veux pas bannir la viande ni la poisson des plats, nous a-t-il avoué lors d’une interview. Mais il est possible de faire des plats goûteux avec des plantes, des légumes et des fruits. Cela permettra à la planète de produire différemment et aux hommes de pouvoir éviter la surconsommation. Sans parler du bienfait pour la santé."

René a d’ailleurs décidé à la Distillerie d’écarter la viande et le poisson de ses menus mais ils restent bien présents dans le resto bistronomique voisin « Le Côté Cour ».

Parmi les critères de sélection figurent évidemment l’utilisation de fruits et légumes mais aussi la créativité culinaire, l’empreinte écologique et la combinaison des saveurs.

Si c’est un Belge exilé au Luxembourg qui a été désigné « best vegetables restaurant of the world », quatre établissements belgo-belges figurent dans le top 10. Ce qui prouve que notre pays est à la pointe de cette cuisine qui prend aussi soin de la terre.

En effet, Vrijmoed à Gand est classé à la 2e place, Graanmarkt 13 à Anvers 7e, Humus et Hortense à Bruxelles 8 et Arabelle à Marchin 9e.