Food

Sommelier, Gastro bistro, terrasse, hôtesse : de nombreuses adresses bruxelloises et wallonnes sont primées. Le Limbourgeois Bert Meewis a été élu chef de l'année.

Le mois de novembre reste le rendez-vous des gastronomes. Tour à tour, le guide Gault & Millau et son concurrent le Michelin décernent leurs prix, leurs cotes, leurs étoiles et leurs sanctions. C’est le Gault & Millau qui ouvre chaque année le bal. 1.300 restaurants ont été inspectés, 130 petits nouveaux intègrent la promotion 2020 alors que 190 s’effacent (la plupart pour fermeture).

Au-delà des "bulletins" qui subliment, ravissent ou déçoivent les chefs, le Gault & Millau décerne également quelques prix qui dénotent bien la diversité des cuisines et des tendances. Néanmoins, le titre suprême reste "Chef de l’année 2020" qui couronne Bert Meewis du restaurant Slagmolen à Oudsbergen (Limbourg). "L’approche de ce chef fait la part belle à l’expertise et la sérénité, affirme Mark Declerck, le CEO de Gault & Millau Benelux. C’est le triomphe du retour à une cuisine classique et rafraîchie."

Traduisez sans artifices ni chichis ni tape-à-l’œil. Il succède à David Martin, chef du doublement étoilé La Paix à Anderlecht.

A coté de ce titre que nous pourrions qualifier de senior, celui de jeune chef est également très convoité. Les trois régions principales du pays ont désigné leur Jeune Chef de l’année : Glenn Verhasselt pour le Sir Kwinten à Lennik, Jean Vrijdaghs et Sébastien Hankard pour le Gastronome à Paliseul et Grégoire Gillard pour le Barge à Bruxelles. Des noms à retenir.


La Belgique, même si le secteur doit se battre pour continuer à vivre, continue à abriter de belles adresses tenues par des passionné(e)s. Hof van Cleve à Kruishoutem et Bon Bon à Bruxelles restent au top avec un splendide 19.5/20.

Parmi les progressions notoires, notamment dans les restaurants déjà réputés, notons Boury (Roulers) Le Coq aux champs (Solheit-Tinlot) et La Paix (Anderlecht) qui grimpent à 17.5/20, Bozar (Bruxelles) et Vrijmoed (Gand) à 17/20, Kamo (Ixelles), ‘t Korennaer (Saint-Nicolas), Schatteman (Herstberge), Sir Kwinten (Lennik) et Willem Hiele (Coxyde) à 16 sur 20.

Plusieurs prix annexes pour tout aussi importants dans ce métier d’accueil et de plaisir ont récompensé plusieurs personnalités ou établissement bruxellois ou wallons. Comme Anca Petrescu élue hôtesse de l’année chez Alexandre (Bruxelles), le Chalet de la Forêt qui continue à empiler es trophées avec, cette fois, celui de Terrasse de l’année. Le plus beau design va à la Table de Maxime à Paliseul. Plusieurs adresses déjà primées jadis rafle encore une décoration supplémentaire : le Gastro-bistro de l’année pour Bistro Racine à Braine-le-Château ou Artisan cuisinier de l’année pour Arold Bourgeois dans son Little Paris à Waterloo. Brasserie de l’année pour les Brigittines en plein cœur de Bruxelles, le Sommelier de l’année pour Stéphane Dardenne au prestigieux Air du Temps à Liernu, la Carte des Vins de l’année pour le Pilori à Ecaussinnes complètent un palmarès qui fait la part belle au sud du pays.

Last but not last le Prix-plaisir bruxellois revient à Tandem et le wallon au Pavillon du Vieux Château à Modave. Quant aux découvertes, elles nous donnent l’eau à la bouche : Coquum à Bruxelles, Antoine à Eupen et Hoeve De Bies dans les Fourons (soit un peu aussi la Wallonie…).

Le palmarès 2020

Hôtesse de l'année: Anca Petrescu (Alexandre – Bruxelles)

Italien de l’année: Eros Tomassetti (Diverso – Westerlo)

Asiatique de l’année: Dim Dining (Anvers)

Terrasse de l’année: Le Chalet de la Forêt (Bruxelles)

Restaurant au plus beau design (nouvelle récompense): La Table de Maxime (Paliseul)

Sommelier de l'année: Stéphane Dardenne (L’air du temps – Liernu)

Dessert de l'année: Adriana Zafiris et Frederic Castro (Sōma – Anvers)

Brasserie de l'année: Les Brigittines (Bruxelles)

Gastro-bistro de l’année: Bistro Racine (Braine-le-Château)

Artisan cuisinier de l'année: Arold Bourgeois (Little Paris – Waterloo)

Chef-légumes de l’année: Benoit Dewitte (Benoit & Bernard Dewitte – Kruisem-Ouwegem) Nouveauté remarquable de l’année: August (Anvers)

Carte des vins de l'année: Le Pilori (Ecaussinnes)

Carte des bières de l'année: De Jonkman (Bruges)

Prix-plaisir de l’année: Mout (Damme), Tandem (Bruxelles) et Le Pavillon du Vieux Château (Modave) Les 3 découvertes de l’année: Hoeve De Bies (Fourons), Coquum (Bruxelles) et Antoine (Eupen).