Food Ce mercredi 16 octobre est la journée mondiale du pain. Calorique, mauvais pour la santé, les rumeurs sont nombreuses. Eléonore de Richecour, conseillère en nutrition, nous aide à démêler le vrai du faux.

S’il y a bien un jour où vous devez manger du pain, c’est aujourd’hui. Le 16 octobre est la journée mondiale du pain. L’occasion de faire un point sur les idées reçues autour de cet aliment omniprésent dans notre alimentation, du matin au soir.

Le pain fait grossir

Le pain ne fait pas grossir sauf s’il l’on consomme du mauvais pain ou si on en consomme en trop grande quantité. Mais ça, c’est vrai pour tous les aliments” indique Eléonore de Richecour, conseillère en nutrition. S’il y a un type de pain à proscrire c’est le pain à base de farine blanchie. “La couleur blanche est obtenue à l'aide d'agents de blanchiment, extrêmements nocifs pour la santé. Autrement, la farine aurait une teinte tirant sur le beige ou le jaunâtre due aux caroténoïdes naturels de la farine. A côté de cela, la farine blanche a un index glycémique beaucoup plus élevé que les farines complètes. Le pain que je vous recommande est un pain au levain naturel, préparé à base de céréales pauvres en gluten; épeautre, kamut...”.

Des tartines de pain plutôt que les céréales au petit-déjeuner ?

Tout dépend du type de céréales. Si l’on parle de céréales industrielles, je vous recommande 1000 fois de prendre du pain au petit-déjeuner”. Prendre du pain oui, mais pas avec n’importe quel aliment. “On évite la confiture et les pâtes à tartiner chocolatées. On opte pour des protéines et du bon gras, un demi-avocat, du houmous, du saumon fumé”. Des aliments qui présentent de nombreux avantages. “Ils sont riches en protéines et donc satiétogènes. Ils fournissent de l’énergie tout au long de la matinée. Quant à la confiture et la pâte à tartiner, elles sont riches en sucres et vont entraîner une hausse importante du taux de glucose de votre sang. Une à deux heures plus tard, vous vous sentez fatigué(e) et avez des envie de sucre.

>> https://www.dhnet.be/lifestyle/food/le-petit-dejeuner-est-le-repas-le-plus-important-de-la-journee-vraiment-une-verite-remise-en-cause-5d00cac8d8ad580bf04325c6

Le pain de mie est mauvais pour la santé

La conseillère en nutrition ne passe pas par quatre chemins. “Le pain de mie est vraiment une catastrophe !”. Le pain se compose d’eau, de farine et de levure. Une recette loin d’être respectée dans la fabrication du pain de mie. “Le pain est blanc. Cela est bien souvent révélateur d’une farine raffinée voire blanchie avec des agents blanchissants nocifs pour la santé”. A cela s’ajoutent d’autres ingrédients qui ne devraient pas se retrouver dans du pain… “Des sucres ont été ajoutés, des huiles hydrogénées”. Les calories apportées par le pain de mie sont des “calories vides” explique Eléonore de Richecour. “Elles n’apportent rien au corps, si ce n’est des mauvais sucres et des mauvaises graisses. C’est un produit entièrement issu de l’industrie agroalimentaire”.

Le pain contient du sucre

Le pain fait partie de la famille des glucides ou hydrates de carbone et est donc un sucre, un élément indispensable pour le corps. “Il faut savoir que le cerveau se nourrit principalement de sucres. Le sucre n’est pas mauvais à partir du moment où il est complexe. Le terme de complexe est important. Dans les sucres complexes, il y a des fibres. Cela va aider à réguler le transit et le taux de glycémie, c’est-à-dire le taux de sucre dans le sang”.

Mieux vaut manger du pain complet que du pain blanc

Selon Eléonore de Richecour, même si le pain complet est plus intéressant que le pain blanc, il faut tout de même se montrer prudent. “Beaucoup d’entre nous pensent bien faire en mangeant du pain complet - de type multi-céréales - plutôt que du pain blanc. Les céréales complètes contiennent des minéraux très intéressants tels que le magnésium, le zinc, le calcium (dont la concentration est particulièrement importante dans l’enveloppe qui entoure les céréales). Mais cette enveloppe est aussi composée d’acide phytique, qui empêche l’absorption des minéraux par le corps. Les minéraux contenus dans les céréales du pain complet ne sont donc pas biodisponibles. Voilà une raison de plus de consommer du pain au levain naturel puisque ce dernier est le seul moyen de désactiver cet acide phytique (grâce au processus de fermentation) et donc de rendre les minéraux assimilables par l’organisme. Autre atout du pain au levain, il a l’avantage de dégrader une partie du gluten, ce qui rend le pain plus digeste.”