La petite gourmandise qu'on ne se refuserait pas d'expérimenter...

Beaucoup se souviennent de la pâte à galette de grand-mère, un véritable délice ! D'ailleurs, bien consciente de cette gourmandise, elle veillait toujours à mettre une boulette de cette préparation en évidence pour les petits-enfants. Aujourd'hui, celle des cookies fait un véritable tabac. Si bien que des livres de recettes et des restaurants lui sont consacrés.

Cette tendance culinaire vient des Etats-Unis. On ne s'encombre donc pas de la cuisson et on en fait un dessert hyper gourmand. La pâte à cookie crue comprend bien entendu les fameuses pépites de chocolat, les morceaux de caramel salé, les petits bonbons et toutes les sucreries qui accompagnent le biscuit lorsqu'il est cuit. On peut la décliner de toutes les manières : en pot à dévorer à la cuillère, en tarte décorée de glace, en brownie, en « biscuit » pour glace, en milkshake, etc. Des chefs ont même inscrit cette préparation à leur carte. Et des marques, comme Kit Kat ou encore DŌ (qui se prononce « Dough », pâte en anglais) ont lancé des sucreries à base de pâte de cookie crue. D'ailleurs, cette dernière vient d'ouvrir son premier magasin spécialisé à New York.

© Montage avec Reporters

Sur Instagram, on ne compte plus les photos de « cookie dough » façon food porn. Mais attention ! Côté santé, il vaut mieux ne pas en abuser. Si la pâte à gâteaux n'est pas des plus digestes, elle peut aussi être dangereuse. En juin dernier, la Food and Drug Administration (FDA) déconseillait aux Américains d'en consommer suite à une infection liée à une bactérie présente dans la farine, sans compter aussi le risque lié aux œufs crus. Le tout, c'est évidemment d'utiliser des œufs pasteurisés et de la farine traitée thermiquement pour éviter tout risque, comme l'assure la boutique the DŌ.