C’est une tradition dans le monde de la gastronomie : le célèbre guide gastronomique rouge, le Michelin, dévoile ses étoiles à la fin du mois de novembre. La crise du Covid-19 a frappé de plein fouet le secteur Horeca avec, notamment, la fermeture pendant de longs mois de tous les restaurants.

Un lockdown qui a forcément impacté les inspecteurs, toujours discrets, du guide. Impossible d’aller vérifier si ce chef vaut bien une étoile (ou plus...) ou si cet autre doit être sanctionné pour une perte de qualité. La direction du Guide Belgique-Luxembourg a décidé de postposer la traditionnelle Cérémonie des Etoiles. Pas de mois de novembre cette année. La date choisie est le 11 janvier 2021. Le lieu a d’ores et déjà été fixé et ce sera, une fois n’est pas coutume, en Wallonie. Plus précisément dans le cadre prestigieux du Théâtre royal de Mons.

Y sera dévoilée la liste complète des restaurants sélectionnés et distingués d’une ou plusieurs étoiles mais aussi d’un Bib Gourmand (distinction très appréciée car elle met en valeur le rapport qualité-prix) ou d’une Assiette Michelin.

Un événément que l’on annonce aussi bien physique que numérique. Le directeur international du guide Michelin, Gwendal Poullennec continue à soutenir à bout de bras un secteur qui souffre : « Devant les énormes difficultés, je tiens à féliciter les chefs et les propriétaires d’établissements pour la combativité, l'inventivité et l'esprit d'entreprise dont ils font preuve au quotidien. Dès que la situation le leur a permis, nos inspecteurs se sont pleinement investis afin de retourner sur le terrain au plus près des restaurateurs du Benelux ».

Il faudra donc attendre le 11 janvier 2021 pour connaître les nouveaux élus. Il se murmure qu’un restaurant (en Flandres) pourrait décrocher la fameuse troisième étoile.