La toque britannique fera désormais payer un supplément aux clients de ses restaurants en Angleterre, a-t-on appris sur eater.com .

L'argent recueilli sera versé à des organisations caritatives. La taxe serait de dix livres par boisson, soit environ quatorze euros. En janvier dernier, le cuisinier avait comparé le sucre au tabac et à tout ce qui pouvait "détruire des vies".

Comme le souligne le site eater.com, Jamie Oliver n'est pas le premier à taxer les boissons sucrées. En janvier 2014, le Mexique avait adopté une taxe de 10%, afin de freiner la croissance du taux d'obésité.