Food

L'unique restaurant triplement étoilé de Belgique, le "Hof van Cleve" du chef flamand Peter Goossens a réintégré le "50 Best", le classement des 50 meilleurs restaurants du monde, établi par le magazine britannique spécialisé Restaurant. Figurant en 43e position, l'établissement situé dans une ferme de Kruishoutem propose une cuisine gastronomique depuis plus de 30 ans. Passé notamment par les cuisine du "Pré Catelan"*** à Paris et au "Pavillon de l'Elysée", Peter Goossens se focalise sur les produits de saison et locaux, affichant notamment "l'anguille de l'Escaut oriental" à sa carte, son plat signature.

Sur sa page Facebook, le chef s'est dit "extrêmement fier de faire partie du paysage culinaire mondial". "La Belgique se porte bien", a-t-il ajouté, félicitant ses comparses de "Chambre séparée"* et de "The Jane"** pour leur 99e et 111e places.

Si le "Hof Van Cleve" ne figurait pas dans le classement de 2018, il arborait la 50e place en 2017.

Mirazur, le restaurant français du chef argentin Mauro Colagreco à Menton, sur la Côte d'Azur, a quant à lui été élu mardi soir meilleur restaurant du monde, devenant ainsi le premier établissement français à remporter ce titre depuis sa création en 2002.

Ce palmarès, à la notoriété et l'influence croissantes depuis son lancement en 2002, a déjà été décrié pour son manque de transparence et sa méthodologie. La liste est réalisée à partir des votes d'un millier d'"experts" internationaux, dont des chefs, des critiques culinaires et des voyageurs gourmets, répartis en régions géographiques. Sans qu'il n'y ait de liste pré-définie de critères, ils élisent, sur base de leur expérience personnelle, 10 restaurants -dont quatre au moins hors de leur région géographique- dans lesquels ils doivent avoir mangé dans les 18 mois précédents la publication du classement.