Food

Gonflée, ballonnée, boudinée et désespérée, j'ai pris les choses en main et paf : 15 jours de detox avec Pack Detox qui m'a fourni des plats quasi tout prêts pour le matin, le midi et le soir. Verdict.


Fin mai.

Boudinée, ballonnée, désespérée

Raaaaaah. Je suis définitivement énooooorme. En tout cas, je me sens gonflée de partout et mon ventre prend de la place. Partout où je vais, il me suit et montre qu'il est là.

J'ai mangé toutes les pralines en forme de ballon de football de Leonida s. Sinon, je ne mange pas si mal (sauf que j'adore le fromage et la baguette artisanale de chez Gateau )

Bref, je ne pense qu'à mon ventre. Mais je n'arrive pas à faire régime. Ni à décrocher mon téléphone pour prendre rendez-vous avec une nutritionniste. Gloria de Madagascar, c'est un peu moi...

© DR


Mardi 31 mai.

Boudinée mais décidée (à changer ça)

J'ai décidé de passer à l'action. Ce-la-n'est-plus-pos-si-ble.

Une amie m'a parlé de Pack Detox. J'avais déjà goûté les salades délicieuses et variées lors d'un événement orienté naturopathie. Très très bon et beau : les plats étaient plein de couleurs. Je m'inscris pour deux semaines sur le site, très facile, histoire de montrer à mon bidon qui est le boss ici.

© DR

Mon objectif. Je veux me sentir plus en forme et me fondre dans une vraie discipline côté nourriture. En plus, cela m'inspirera pour des prochaines préparations après la « cure ».

Et perdre du poids ne serait pas un luxe non plus évidemment...


Dimanche 5 juin.

Boudinée mais volontaire

Hyper facile : le dimanche matin, on entre dans la boutique bio qui fait dépôt de PackDetox qu'on a préalablement choisie, on dit "Bonjour je viens chercher un pack detox" et hop nous voilà avec un carton rempli de petits plats conditionnés dans des boîtes en plastique transparent. On a déjà envie d'être ce midi. Ah non, ça commence dimanche soir.

En route pour 6 jours sans sucre ajouté, sans laitage, sans gluten, sans (mauvais) gras, sans produit transformé. Au programme : oléagineux, céréales complètes, ferments naturels, herbes, fruits, pâtes de riz, graines germées, légumes, cuisson basse température ... J'ai prévu le coup et préparé des plats pour ma fille que j'ai congelés.

© DR


Dimanche soir.

Boudinée mais charmée

Mon premier repas detox. Légumes vapeur accompagnés d'une sauce miso merveilleusement bonne mais qui me restera en bouche toute la soirée et même la nuit. Ça dépote pour nos intestins paraît-il ! Sur la feuille de route, on peut lire plein d'infos sur les bienfaits de l'un ou l'autre produit utilisé.

On doit faire réchauffer 10 minutes à la vapeur les plats du soir et faire tremper les graines la veille pour le petit déj. Le midi, une salade toute prête à emporter. Rien n'est plus simple...


Lundi 6 juin, matin

Boudinée, une haleine d'ail de la veille et inquiète

L'inquiétude : le petit déj est vraiment très petit en quantité... j'ai l'habitude de se faire une bonne grosse crème budwig et là c'est une nectarine, et quelques amandes à 7h du mat'... J'emmène un petit pot de fruits à coques secs et une pomme. Je les mange à 11h.


Mardi 7 juin.

Boudinée et mortifiée

J'ai mangé des trucs en plus. Je me dois de dire la vérité. Ça ne sert à rien de s'exclamer "c'est copieux, je n'ai pas eu du tout faim" alors que ce n'est pas vrai... Je ne veux pas culpabiliser ceux qui essayeraient et qui auraient faim! Sur la semaine, j'ai mangé en moyenne une poignée d'oléagineux et une banane et parfois une pomme par jour. Et des olives vertes (bio).

Et deux coupettes de champagne sur la semaine (mais du bon)...

Ah j'oubliais aussi du chocolat 80%. Et un jour... j'ai craqué en mangeant trois cuillères de pâte à tartiner Fondant Côte d'Or. Irps.


Mercredi 8 juin

Moins boudinée et gourmande

Il est temps de retourner à la boutique bio pour un nouveau pack 3 jours. Je jette un oeil sur la feuille de route. Mercredi est un jour faste. Quand on voit tout ce qu on va pouvoir manger le soir on n'a plus envie de grignoter ! Millet, datte, boulgour, spring rolls pour le déj (ça change des salades) Miam!

Le secret : boire, boire, boire! De l'eau, des tisanes, ... le bonheur : ça remplit et on sent que ça "filtre" ! Et je me bouge un peu plus vu que >> toilettes bien plus souvent!

© DR


Jeudi 9 juin

Encore moins boudinée et la mine fraîche

Mon moment préféré : le petit déj : des fruits, des graines ou des oléagineux mixés, j'adore ! Bon il ne faut pas regarder de trop près la couleur de la mixture, surtout avocat-banane-cacao (mais c'est un délice). J'ai pesé les petits paquets contenant les ingrédients pour les réaliser par la suite dans les bonnes proportions.

Je n'ai plus ces baisses d'énergie qui me faisaient trembler et bourdonner la tête. En fait, réellement, je me sens en forme. Moins fatiguée, moins gonflée. Est-ce ma vie; mon cycle; la nourriture ? En tout cas ça marche... Et je dors merveilleusement bien.

Pourtant, jeudi c'est jour de sortie par excellence. Difficile de ne pas succomber aux sirènes de l'apéro en terrasse... Mais une infusion au thym plus la vue de mon petit repas du soir tout coloré me remettent dans le droit chemin. C est trop bon. Pourtant, après j ai un peu faim et je rajoute 2 olives, un carré de chocolat noir et 2 tisanes.


Vendredi 10 juin

V entre oublié . Plutôt extatique

Le matin . Décidément, j'ai encore grand faim ! Belle surprise : mon premier petit déj chaud, un vrai bonheur. Flocon de riz, lait de riz, râpé de coco et petits raisins. Miam. Plus faim du tout.

Aller voir le match des Belges dans un bar avec des amis : j'oublie. Trop dur de résister et de boire des eaux plates en ces temps de bière victorieuse...

Je me plante devant mon dîner le coeur un peu lourd... Mais je me rends compte que ces petits plats permettent de se concentrer sur ce que l'on mange. Je prends des petites bouchées, je mastique bien pour avoir tous les goûts et faire durer. Dans l'assiette, du goûteux qui ne laisse pas un film gras. C'est vraiment super en goût, différent de ce que je mange habituellement. Ces oignons cuits avec du cumin et des raisins secs... Mmmh !

Je me sens plus fine, plus "harmonieuse" dans mon corps, c'est étonnant. Et puis j'ai de nouveaux amis : les fruits à coques.

© Reporters


Samedi 11 juin

Svelte (enfin presque) et triomphante

Plus de 1 kg perdu ! C'est d'un pas décidé et triomphant que je pars à Londres pour la journée. Le midi : premier repas où je suis laissée à moi-même. Ma collègue mange des fish & chips, moi une salade de laitue et des calamars grillés, Mmmff. Je me sens la vertu incarnée #retriomphe. Le soir, de retour, vernissage : je craque pour un verre mais je n'irais pas au resto asiatique. Je rentre manger ma salade prévue pour le midi #DisciplineDeFer.


Dimanche 12 juin

En forme et souriante

C'est reparti pour une deuxième semaine. Je fais le point : je me sens plus énergique, moins fatiguée, je me lève plus facilement le matin, je ressens la faim mais c'est une bonne faim que je peux contrôler, une sensation que j'avais oublié en fait. Loin des fringales qui handicapent vers 11h et 18h! C'est cela, qui, pour moi, est la meilleure nouvelle de cette semaine Pack Detox. Et mon presque 2 kg en moins ! Et mon énergie nouvelle...


Les autres jours

Incroyablement en forme mais un peu lasse de contrôler tout, tout le temps

Encore une semaine sans course... Ne pas avoir à se préoccuper des repas côté courses et côté préparation est un luxe formidable, cela m'aère complètement la tête.

Mon estomac a dû rétrécir, j'ai nettement moins faim et me nourrir de cette façon comment à me sembler normal, je suis moins surprise par les goûts (et je n'aime pas les algues macérées). Juste que j'en ai un peu assez d'être dans le contrôle tout le temps par rapport à ma vie sociale.


Gloria n'est plus...

Je pense qu'une semaine de temps en temps en piqûre de rappel me fera le plus grand bien. Je quitte mes 15 jours détox, l'esprit et le ventre légers : Je ne me sens pas encore Jessica Rabbit... mais bien moins Gloria l'hippopotame en tout cas !

Sur la page Facebook de Pack Detox, Aurélie publie aussi de temps en temps des recettes.

J'ai fait un petit mémo de ce que j'ai vraiment aimé et ce qui a été difficile pour moi, histoire de m'en souvenir et bien prendre conscience de mes forces et faiblesses alimentaires. Cela a l'air tout bête mais cela m'est utile! je continue à éviter le plus possible laitage et gluten sans me l'interdire. Et je vais piocher des recettes sur la page Facebook de Pack Detox. En septembre, je recommence!

En pratique

145€ pour 6 jours de complète prise en charge alimentaire et detox.

Sur www.packdetox.be, tout est expliqué de manière très claire. On peut aussi consulter la page facebook où Aurélie, fondatrice de Pack Detox (qui s'est formée auprès de Pol Grégoire et Taty Lauwers) et son équipe  jouent la coach pour "ses packers et ses packerettes" !

© DR