Alain Ducasse, au Plaza Athénée, et le restaurant Le Cinq, sous la houlette du chef Christian Le Squer à l'hôtel George V, sont les nouveaux trois étoiles du guide Michelin, dont le palmarès annoncé lundi a été endeuillé par le suicide présumé du chef Benoît Violier.

L'édition 2016 du guide rouge a en revanche rétrogradé de trois à deux étoiles le restaurant d'Alain Ducasse au Meurice, autre hôtel de luxe parisien, ainsi que le Relais Bernard Loiseau à Saulieu (Côte d'Or). Cet établissement est dirigé par la veuve du chef depuis que ce dernier a mis fin à ses jours il y a 13 ans.


Le Relais Bernard Loiseau perd sa troisième étoile

Dominique Loiseau, veuve de Bernard Loiseau et présidente du groupe éponyme, s'est dite "choquée" lundi de la perte de la troisième étoile de l'établissement phare du groupe à Saulieu (Côte-d'Or), le Relais Bernard Loiseau, classé trois étoiles depuis 1991 par le Guide Michelin.

"Je suis choquée et très déçue de constater que le Guide Michelin a décidé de classer le restaurant du Relais Bernard Loiseau, après 25 ans, dans la catégorie 2 étoiles", écrit-elle dans un courriel diffusé à son entourage, dont l'AFP a obtenu copie, alors que l'édition 2016 du guide était en train d'être présentée à Paris.