Rudolph en chocolat
© SHUTTERSTOCK

Ces ravissants petits cupcakes demandent l’aide d’un adulte, mais raviront les petits. La recette est toutefois simple : pour six personnes, prévoyez 2 œufs, 80 g. de beurre, 80 g. de chocolat, une cuillère à café de levure, 120 g. de farine, 80 g. de sucre et 6 cl de lait. Ajoutez-y 180 g. de chocolat et 50 g. de beurre pour le glaçage.

Cassez le chocolat en morceaux et faites fondre le chocolat au bain-marie (ou au micro-ondes). Mélangez le beurre ramolli avec le sucre. Ajoutez les œufs un à un et bien mélanger. Ensuite, ajoutez la farine et la levure, puis le lait et bien mélanger à nouveau. Versez la pâte dans des caissettes disposées dans vos moules et faites cuire 20 minutes à 180°C. Laissez refroidir.

Pour le glaçage, cassez le chocolat en morceau, faites-le fondre et mélangez-le au beurre ramolli. Laissez refroidir et nappez vos cupcakes.

Pour la déco, un Smarties rouge pour le nez, des brisures de bretzel pour les bois de Rudolph et un peu de sucre glace pour les yeux. Le tour est joué !

Sablés, les biscuits
© SHUTTERSTOCK

Un grand classique, que les enfants adorent : le biscuit sablé se déguise pour Noël de mille et une façons. Pour 24 pièces, comptez 250 g. de farine, 125 g. de sucre, 125 g. de beurre, un œuf et une pincée de sel fin. Mélangez d’abord le sucre, le beurre, l’œuf et le sel. Puis, d’un coup, la farine. Pétrissez bien, façonnez une boule de pâte que vous emballez dans du film alimentaire et placez-la une heure minimum au frigo. Ensuite, étalez la pâte sur un plan de travail fariné pour arriver à 5 mm d’épaisseur. Découpez des ronds à l’emporte-pièce et enfournez vos biscuits pour 10 à 12 minutes à 180°.

Laissez-les un peu refroidir avant d’y apposer votre touche… Ici, des Smarties rouge pour figurer le nez de Rudolph, le renne du Père Noël. Et du chocolat délicatement déposé pour les bois. Vous pouvez également imaginer des boules de Noël à décorer comme vous le voulez.

Petit papa fraise
© SHUTTERSTOCK

Elles ne sont pas vraiment de saison mais pour Noël, on peut faire un extra ! Le défi sera de trouver de belles grosses fraises bien rouges pour figurer le corps et le bonnet de ce petit papa bien dodu. Pour le reste, ce sera un jeu d’enfant ! On coupe l’extrémité du fruit pour en faire un chapeau, la base pour qu’elle soit bien stable. On fait monter une chantilly (crème fraîche liquide, un peu de sucre, au fouet jusqu’à ce que la consistance soit parfaite) ou, pour les plus paresseux, on l’achète toute faite. On en garnit la fraise et on remet le chapeau. Ne pas oublier les boutons et le pompon ! Et pour les yeux, de toutes petites pépites de chocolat feront l’affaire. Gardez au frais pour que la crème fraîche ne coule pas…

Rikiki le petit kiwi
© SHUTTERSTOCK

Voici sans doute l’une des recettes les plus simples et les plus pleines de vitamines qui soient !

Du côté des ingrédients, c’est super-fastoche : des kiwis mûrs mais que l’on peut découper sans les abîmer et des graines de grenades (que l’on trouve en grande distribution). On pèle et on découpe les kiwis en tranches que l’on coupe en deux pour obtenir ce bel effet, puisque les grains noirs ressemblent alors aux épines d’un sapin. Ensuite, on laisse libre cours à son imagination pour dessiner l’arbre de Noël le plus épatant qui soit. En guise de boules, et d’étoile, on dispose des petites graines de grenades sur le sapin. Et l’affaire est faite. Si vous êtes très gourmand, vous pouvez ajouter un peu de sucre glace (au dernier moment) pour figurer la neige.