Food Rafraîchissante l’été car gorgée d’eau, la groseille nous aide également à garder la ligne et la forme. À servir tout l’été en dessert, bien sûr, mais aussi à découvrir dans des plats salés.

Antioxydante

Comme les autres fruits rouges, elle contient une quantité intéressante d’antioxydants. Elle renferme au total près de 44 mg de polyphénols aux 100 g, sans oublier la vitamine C. Ainsi, la groseille protège l’organisme des méfaits des radicaux libres et du vieillissement prématuré de la peau.

Antifatigue

La groseille renferme deux vitamines et deux minéraux qui aident à lutter contre la fatigue et les infections. Elle apporte, pour une portion (une poignée) environ un quart des besoins quotidiens en vitamine C. Elle fournit aussi un peu de vitamine B9 ou folates, du fer, et du manganèse. Ces minéraux aident à préserver le fonctionnement du système immunitaire.

Minceur

Elle a quatre atouts pour celles qui surveillent leur ligne. Elle est peu calorique : entre 40 et 56 calories aux 100 g selon les variétés, soit à peu près comme une pomme. Elle est peu sucrée : selon les variétés, elle contient entre 4,8 g et 6,6 g de glucides aux 100 g, soit deux à trois fois moins qu’une pomme. Elle apporte aussi du potassium qui favorise l’élimination rénale et lutte contre la rétention d’eau. Et de la pectine, une fibre qui piège les lipides avant qu’ils ne soient assimilés.

Rassasiante

La groseille fait partie des fruits les plus riches en fibres. Elle en apporte environ 4 g aux 100 g, ce qui représente un peu moins qu’une petite barquette. Parmi elles, on trouve de la pectine qui a la capacité de retarder la vidange gastrique et, ainsi, de favoriser une bonne satiété.