Consécration pour Hélène Darroze. Alors que la chef s’apprête à démarrer une nouvelle saison de Top Chef, l’édition britannique du Guide Michelin la décore d’une troisième étoile pour la cuisine du restaurant The Connaught, à Londres. Situé dans le quartier chic de Mayfair depuis plus d'un siècle, celui-ci fait partie de l'hôtel de luxe du même nom. Arrivée à ses commandes en 2008, Hélène Darroze y a rapidement décroché sa première étoile. La deuxième arrivera trois ans plus tard, en 2011.

Cette promotion est un événement quand on sait que sur les 130 chefs à posséder trois étoiles dans le monde, on ne retrouve que 7 femmes (la Britannique Clare Smyth (promue en même temps), l’Espagnole Elena Arzak, l’Italienne Nadia Santini et trois Françaises : Annie Féolde (basée en Italie), Anne-Sophie Pic et Dominique Crenn (installée aux Etats-Unis). “ J’en tremble encore… c’est incroyable”, déclare Hélène Darroze dans le journal Le Monde. “ Je ne m’y attendais pas. On a senti qu’il y avait eu beaucoup d’inspections, notamment dans les deux dernières semaines d’ouverture. Mais pour moi, c’était inatteignable, j’ai toujours pensé que je n’avais pas assez de rigueur. Je ne sais pas comment je vais parvenir à y croire."

Doublement étoilée au guide Michelin de France avec son restaurant parisien Marsan, Hélène Darroze possède donc désormais cinq étoiles, ce qui fait d'elle la deuxième femme la plus étoilée au monde derrière la Française Anne-Sophie Pic et ses huit étoiles (trois pour la Maison Pic à Valence en France, deux pour le Beau-Rivage Palace à Lausanne, deux pour la Dame de Pic à Londres et une pour la Dame de Pic à Paris).