La démarche écologique "Je préfère 30°" incite au lavage à 30° plutôt qu'à 40°. C'est plus écologique et cela protège davantage le linge de tous les jours qu'à 40°, nous dit-on. C'est vrai ?

"Je préfère 30°", la campagne de sensibilisation désire inciter le public à "laver son linge à 30 degrés". Ce concept est simple, économique et écologique.

"Je préfère 30°" en trois mots

Faire tourner une machine à uniquement 30°, c'est une pratique mûrement réfléchie, soutenue et...surtout testée!

Réfléchie: avec la méthode "Je préfère 30°", la consommation d'électricité et le prix de la fameuse facture diminueraient. Préférer le 30° aux 40° équivaudrait à éliminer les émissions engendrées par plus de 700 000 véhicules. Moins de CO2 et d'énergie pour un tel résultat, des vêtements qui garderont plus longtemps leurs "belles couleurs" et seront moins sujets à l'usure.

Soutenue: oui, et pas par n'importe qui, H&M, la ville d'Anvers et Cora optent tous pour "le 30°".

Testée: 200 femmes l'ont approuvée via le test lancé sur le site français aufeminin.com. "Depuis la campagne "Je préfère 30°", j'ai changé mes habitudes de lavage", "le linge est aussi propre qu'avec le lavage à 40°" et "Je suis soucieuse de l'environnement, j'aime cette démarche". Des témoignages positifs qui donnent envie de sauter le pas.

Nous sommes donc allées en parler avec le professeur titulaire de l'option Design Textile de l'Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, France Marichal: "Le lavage à 30° est tout à fait à préconiser et à encourager. Nous sommes dans une ère de surconsommation où beaucoup d'entre nous commencent à se poser des questions: comment pouvons-nous économiser l'énergie? Comment devons-nous utiliser les ressources à notre disposition?"

Toutefois, le linge avec des taches coriaces ne peut être lavé à 30°, mais à 60°. On retrouve d'ailleurs des conseils de lavage ainsi qu'un guide détaillé sur le site. Mais France Marichal reste "optimiste" et précise: "Nous avons de plus en plus de textiles "mélangés" et de tissus avec des propriétés d'absorption d'eau qui facilitent le lavage et le repassage".

Un mouvement écologique à suivre!