Il n'y a pas de secret : pour retrouver de la vitalité, il faut sortir de ses habitudes : bouger plus, mieux manger et dormir plus sont des prérequis ! Voici 10 conseils approuvés par des Belges que l'on peut adopter tout de suite !


L'eau de Vittel s'est fait une spécialité depuis des années : celle d'être l'eau minérale qui accompagne la volonté de vitalité de chacun. De début septembre à fin octobre, Vittel a organisé le challenge Time to Move en Belgique. Des Belges avec ce petit supplément de motivation qui fait tout ont décidé d'y participer. Ils ont réussi à libérer chaque jour un peu de temps dans leur agenda très chargé pour pratiquer une activité sportive. Certains et certaines d’entre eux ont même été jusque Paris pour prouver que tout est possible quand la volonté est là.

Pourtant, une grande partie des Belges dit ne pas pratique d'activités physiques par manque de temps (et ce pour ne pas dire manque d'envie parfois !). Et en ce tout début janvier, alors que l'on est un peu K.O. de trop de bonne chère, de chocolat chaud, de festivités à droite à gauche, d'apéros et de cocooning en famille et de manque de sommeil, il est temps de faire quelque chose, non ?

Cela dit, il n'y a pas de secret : pour retrouver de la vitalité, il faut sortir de ses habitudes : bouger plus, mieux manger et dormir plus sont des prérequis !

Vittel a eu la bonne idée de demander leurs meilleurs conseils vitalité aux participants de ce challenge Time to Move. En voici 10 pour commencer l'année 2017 du bon pied. D'autres infos pratiques et conseils sur la page facebook sont ici.


Ne pas aller s’asseoir trop vite

« Les gens ont trop l’habitude de se précipiter pour s’asseoir dès qu’ils en ont l’occasion. Particulièrement si ils doivent patienter ou pendant une pause. Alors, dès maintenant, on rentabilise son attente et on reste debout ou on fait les cent pas pour s’activer un peu. »

© Pexels


Pédaler dans son lit, avant de se lever

« Au lieu de me contenter de prolonger mon réveil de 10 minutes chaque matin, je reste dans mon lit mais je pédale allongé sur le dos pendant ces 10 minutes pour déjà me mettre en forme dès le début de ma journée. »


L’administration, c’est dans les transports en commun

« Je profite de mon trajet dans les transports en communs pour faire mon administration. Je peux du coup me libérer ce temps-là en soirée ou le week-end pour faire mon sport. »


Faire une TO DO

« J’avais beaucoup l’habitude de faire plusieurs choses en même temps et de me disperser, ce qui me faisait perdre beaucoup de temps. Désormais, j’établis une liste et je fais une chose à la fois. C’est fou ce que ça m’a libéré comme temps. »


Le carpooling, c’est fun

« J’avais pour mauvaise habitude de consacrer mes mercredis et samedis après-midi aux seules navettes pour les activités de mon enfant. Avec quelques parents voisins, nous avons réalisé que nous pouvions organiser nos trajets. Résultat : à chaque fois, une voiture bien remplie au lieu de trois: des enfants tout heureux de faire la route avec leurs amis et pour moi, du temps de gagné pour chausser mes chaussures de sport. En un mois de temps, j’ai réussi à mettre ma condition à niveau avec pour point d’orgue, ma participation à la Night Run de Paris. »


Du sport pendant les activités des enfants

« Pendant le cours de piano de ma fille, au lieu de m’acharner à chercher un espace Wifi dans les environs immédiats pour répondre aux mails professionnels, je laisse ma voiture sur le parking du conservatoire, j’enfile mes baskets et je traverse la ville en joggant pendant une heure. J’en profite pour jeter un œil rapide aux vitrines des magasins. En même temps que je cours, je planifie mon shopping du samedi. Au final, je suis plus zen en récupérant ma fille, plus efficace pour organiser les courses du week-end, et d’autant plus productive pour répondre, l’esprit bien aéré, aux questions des mes collègues et clients. »

© Pexels


Un bon stretching avant d’entamer la journée

« Avant, au premier saut du lit, j’ingurgitais mon café en préparant des lessives, je réveillais mon copain en criant à tout va et je manquais de trébucher sur le chat ronronnant entre mes pieds, à l’affût de sa rasade de lait quotidienne. C’est dire que j’étais gonflé à bloc en partant bosser. Un jour, je me suis mis à observer l’animal faire ses étirements matinaux en cherchant les premiers rayons du soleil. J’ai réalisé que les animaux avaient des choses à nous apprendre. Y compris à mieux prendre soin de notre corps. Aujourd’hui, je démarre chaque journée par une gymnastique matinale. Entretemps, je me fais un programme dans la tête, tranquille. Au final, j’ai gagné en bonne humeur, en bonne santé et en efficacité. »


Se promener dans la nature pour plus de créativité

« En tant que freelancer, la créativité est un aspect essentiel de ma profession. A force de travailler constamment au même endroit, j’ai fini par me sentir enfermée dans la même boîte à idées. Un matin, j’ai décidé de marcher sur la plage près de chez moi pour me « rafraîchir » les idées. Résultat des courses, je n’avais jamais été aussi productive. Les idées foisonnaient au rythme de mes pas. L’air frais et le mouvement avaient activé mon efficacité. Je planifie particulièrement ce genre de séances quand mon programme s’accélère et que j’ai un planning très chargé. »


Faire du jogging lors de déplacement en voyage d’affaire

« J’effectue de nombreux déplacements professionnels. Depuis quelques temps, j’ai pour habitude d’entamer chaque voyage par un jogging, dès mon arrivée. Je demande à un collègue sur place de me proposer un itinéraire, j’enfile mes chaussures de sport et me vide la tête en m’imprégnant des couleurs et saveurs de chaque nouveau pays que je découvre. Quand le moment arrive d’entamer les réunions, je me sens déjà plus proche des collaborateurs locaux, je leur parle de ce que j’ai découvert en courant et du coup, le contact se fait de manière très amicale. »


Observer les choses différemment

« Apprendre à observer les choses différemment et avoir le sens pratique, ces quelques conseils simples et peu coûteux que ma collègue directe m’a prodigués, ont changé ma vie en quelques minutes. Elle m’a appris à voir mon lieu de travail autrement qu’un simple bureau. Sortir un tiroir bien lourd et le hisser quelques fois, caler mes pieds sous une armoire et faire quelques abdominaux, fléchir les genoux à 90° adossée à un mur pendant une minute, tous ces petits exercices tout simples m’ont permis, sur le temps de midi, de transformer mon habitacle professionnel en salle de fitness. Depuis, je n’ai plus besoin de perdre une heure dans la circulation pour arriver stressé à la gym. Pour mon bien-être personnel comme pour mon épanouissement professionnel, c’est gagnant-gagnant.

© Pexels