Les cités jardins de Bruxelles, charmantes cités de la peur

Les cités-jardins marquent depuis un siècle le paysage bruxellois. Pourtant, à l’origine, beaucoup craignaient cette “ceinture rouge”.

Les cités jardins de Bruxelles, charmantes cités de la peur
©JEAN BERNARD
Au sortir de la Première Guerre mondiale, la Belgique a dû largement se reconstruire. En 1918, il manque 200.000 logements. Un gouvernement d’Union nationale, avec pour la première fois la présence de ministres issus du Parti ouvrier...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité