Quels sont vos droits et devoirs au bureau en cas de fortes chaleurs ? Vous pouvez exiger des boissons fraîches en cas de canicule !

Il fait chaud et vous êtes coincé au bureau ? Que pouvez-vous faire (ou ne pas faire) pour vous soulager en ces temps de fortes chaleurs ? Nous répondons aux 5 questions que vous vous posez sur la chaleur au bureau !

Personne âgée au bureau, qui se rafraîchit grâce à un ventilateur
©Pixabay

Les températures grimpent, la vague de chaleur devient très désagréable aux heures les plus chaudes et la déshydratation n'est pas loin. Et au bureau, à l'intérieur, c'est encore pire ! Que pouvez-vous faire ou ne pas faire pour vous rafraîchir, dans un contexte professionnel ?

  • À partir de quand considère-t-on qu'on se trouve en forte chaleur ? Contrairement à ce que l'on pense, la définition légale de forte chaleur dépend du travail effectué. Ainsi, pour les travaux à charge physique très lourde, on atteint la forte chaleur à 18°C. Pour une charge physique lourde, ce sera 22°C; 26°C pour une charge physique moyenne et 29°C pour une légère (comme un travail de bureau).
  • Si la température est atteinte, à quoi avez-vous droit ? La législation est claire à ce propos. Dans ce type de situation, votre employeur doit mettre à votre disposition, gratuitement, des boissons rafraîchissantes et installer des dispositifs de ventilation artificielle . Il doit également vous fournir un équipement de protection si vous travaillez en extérieur, directement exposé aux rayons du soleil.
  • Peut-on arrêter de travailler en cas de forte chaleur ? La réponse est bien évidemment négative . L'arrêt de travail peut intervenir uniquement en cas de force majeure : lors d'un malaise, par exemple.
  • Peut-on venir en short au bureau ? Cela va dépendre du règlement interne propre à chaque entreprise. Si ce dernier interdit le port du short et de tongs, qu'il vente ou qu'il pleuve, canicule ou pas, vous devrez vous faire à l'idée de mettre un pantalon ou une jupe.
  • Que faire en cas de non-respect de la part de l'employeur ? Si les aménagements légaux ne sont pas faits à temps, vous devez d'abord vous tourner vers votre conseiller en prévention et l'entreprise est tenue de trouver une solution immédiate. Si ce n'est pas le cas, il vous est possible de vous adresser à la cellule régionale du contrôle du Bien-être au travail.

>> Découvrez également les obligations de l'employeur lors des canicules

>> Comment s'habiller lors de fortes chaleurs ? On vous dit tout !

>> Qu'est-ce qu'une "plume de chaleur" ?

>> Quand la température va-t-elle retomber en Belgique ?

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be