Les pépites de l'arrière-pays : Vlissegem, entre balades et bons petits plats

Tout au long de l’été, à la découverte de six pépites dans l’arrière-pays de la Côte. Pour cette dernière semaine, nous nous sommes arrêtées tout près du Coq, à Vlissegem.

E.W.
Les pépites de l'arrière-pays : Vlissegem, entre balades et bons petits plats
©Westtoer

C’est certainement la plus petite commune de ce périple dans l’arrière-pays. Vlissegem est minuscule, elle compte 2200 habitants. Sa spécificité : Vlissegem est l’une des plus anciennes agglomérations de la côte flamande ! Mais ici, pas d’église-halle gothique comme à Lissewege, elle a été ravagée lors de la guerre des Gueux (1566 - 1585). Côté historique, on se promènera dans le cimetière autour de l’église Saint-Blaise, un bel édifice néoclassique construit en 1789 mais surtout une charmante église de campagne, qui fut classée monument historique en 1984. Et qui semble ne pas avoir bougé depuis le début du XXe siècle, comme on peut le voir ci-dessous !

Les pépites de l'arrière-pays : Vlissegem, entre balades et bons petits plats
©Westtoer

La balade des polders

Que faire alors dans ce village où le temps semble s’être arrêté ? Rien justement ! Il suffit de se laisser glisser dans cette ambiance bucolique pour être charmé par la balade. Depuis Le Coq, on peut gagner Vlissegem en traversant les polders, quelque 4 km séparent la côte du village. Avant de partir à l’assaut de la forêt dunaire de Vlissegem (qui fait partie d’un grand ensemble de 152 ha avec celles de Klemskerke et de Wenduine), on peut prendre une pause gastronomique ou rafraîchissante au Kok-sur-Mer (voir ci-dessous) ou encore à la brasserie et salon de thé De Witte Dorn. Cet établissement, cosy-chic est également bien connu des visiteurs du Coq : on y mange bien et varié une cuisine de brasserie mais l’on peut aussi s’y attarder en terrasse ou dans le bar-lounge plutôt branché… On vous avait dit que Vlissegem cachait quelques surprises !

Les pépites de l'arrière-pays : Vlissegem, entre balades et bons petits plats
©Westtoer

Mais repartons dans la campagne : après une balade d’environ 8000 pas sur des chemins plats à travers bois et prairies de dunes du polder Oudland, on atteint une ancienne argilière devenue une réserve naturelle pour les oiseaux aquatiques.

Une petite faim après cette grande promenade ?

Les pépites de l'arrière-pays : Vlissegem, entre balades et bons petits plats
©Westtoer

Il s’appelle Kok-sur-Mer mais c’est à Vlissegem que l’on peut s’installer dans ce restaurant gastronomique reconnu, lancé par Nele Velghe et Jean-Philippe Furnémont en 2014, après être passé par le restaurant du Royal Golf Club du Coq. Ils se sont déjà taillé une belle réputation grâce à leur expérience dans la cuisine des grands, chez Wout Bru, Bruneau et De Karmeliet notamment. En 2015, le Kok-sur-Mer reçoit un Bib gourmand, on vient de toute la côte pour y manger ! Depuis mars, Nele Velghe est partie pour ouvrir un petit endroit à Nieuwmunster, “Mangée” où elle propose des plats à partager. Mais le chef, lui, poursuit l’aventure aux manettes du Kok-sur-Mer. Vérifiez les horaires.

On aime bien aussi Ter Macarel qui se trouve sur la Brugse Baan et qui est une authentique petite entreprise familiale horeca où l’on peut manger de délicieuses crèmes glacées faites maison. La famille possède d'ailleurs une ferme, à Oudenburg, un peu plus loin, que l'on peut visiter. Autre ville... autre histoire qu’on vous racontera peut-être l’an prochain !

Klemskerke, même ambiance !

Pour le même genre d’expérience verte et tranquille, on peut aussi se rendre à Klemskerke, avec son église St Clemens, construite entre le 13 et le 14e siècle. On y visite un peu plus loin le moulin Geersens construit en 1697 et rénové en 2014. Celui de Vlissegem n'existe plus...

Les pépites de l'arrière-pays : Vlissegem, entre balades et bons petits plats
©Westtoer

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be