" Un royaume désuni": pour les amoureux de l'histoire du Royaume-Uni

Régine Saelens
" Un royaume désuni": pour les amoureux de l'histoire du Royaume-Uni

Voici un ouvrage qui intéressera les amoureux de l'histoire du Royaume-Uni avec un parcours des grands événements du pays sur 75 ans à travers la vie de Mary Clarke. Traduit de l'anglais Le royaume désuni brosse ainsi une fresque de l'histoire du pays sur près d'un siècle. Tout commence à Bournonville, une charmante bourgade proche de Birmingham qui abrite une célèbre chocolaterie.

Lors de la victoire des forces alliées en mai 1945, Mary Clark est prise par le tourbillon des réjouissances. Elle croise la route de Geoffrey Lamb, dont le père travaille aussi à la chocolaterie. En 1953, on retrouve Mary et Geoffrey lors du couronnement de la reine Elizabeth II, ils sont alors fiancés. Avec leurs familles, ils suivent la retransmission télévisée de la cérémonie.

Treize ans plus tard, le couple qui a eu trois fils, regarde le match de football opposant l’Angleterre à l’Allemagne (4-2) lors de la finale de la Coupe du monde de 1966 qui se tient justement en Angleterre. Jack est un partisan du parti Tory, un brin raciste, Martin est plus modéré politiquement et s’est marié à une femme noire tandis que Peter, musicien se découvre homosexuel sur le tard.

Suivent l’investiture de Charles en tant que prince de Galles sur le site du château de Caernarfon en 1969, le mariage en 1981 du prince Charles et de lady Diana Spencer qui a conquis le cœur de ses futurs sujets par sa fraîcheur et sa jeunesse, la mort tragique de la princesse à Paris en août 1997 et ses bouleversantes obsèques nationales à Londres, l’arrivée de Boris Johnson au 10, Downing street comme Premier Ministre et les festivités du 75e anniversaire de la victoire en pleine période de confinement.

Sept temps forts de l’histoire du Royaume-Uni où s’entremêle le destin d’un pays dysfonctionnel, la vie de cette famille anglaise et l’évolution de la chocolaterie. Un royaume avec une nation blessée dans sa chair avec la dureté et les souffrances liées à la pandémie et qui n’a surtout jamais cicatrisé son amour-propre à la fin de l’Empire. En somme, un royaume désuni mais présenté de manière si touchante et attachante sous la plume de l’écrivain Jonathan Coe, également auteur d’un ouvrage sur le Brexit.

Jonathan Coe, Le royaume désuni, Gallimard, 2022, 496 p.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be