Heureuse nouvelle cette semaine chez les Windsor. La princesse Beatrice d’York, fille aînée du prince Andrew et de Sarah Ferguson, attend son premier enfant pour l’automne. Il s‘agira du 4e arrière-petit-enfant de la reine Elizabeth en cette année 2021 après August (fils de la princesse Eugenie d’York), Lucas (fils de Zara Phillips, fille de la princesse Anne) et la fille attendue chez les Sussex.

Beatrice d’York (32 ans) a épousé en juillet 2020 dans une chapelle sur le domaine de Windsor le comte Edoardo Mapelli Mozzi quant à lui déjà père d’un petit Wolfie. Une cérémonie très intime en petit comité en raison de la pandémie à laquelle avaient pu prendre part la reine et le duc d’Edimbourg.

À sa naissance le 8 août 1988, le prénom de la princesse tarda à être divulgué. Les parents ne parvenaient pas à se mettre d’accord. Les tabloïds pariaient même sur le prénom d’Annabel, du nom d’un club réputé où Andrew et Sarah aimaient sortir.

Finalement c’est un prénom classique qui fut donné à la princesse et aussi un hommage à une autre princesse Beatrice. La reine Victoria et le prince Albert ont eu 8 enfants. La dernière est la princesse Beatrice née en 1857. Elle n’a que 4 ans lorsque son père meurt. Elle sera toujours très couvée par la reine Victoria qui n’entendait pas la laisser se marier afin qu’elle reste auprès d’elle. Beatrice devint donc la secrétaire particulière de sa mère.

On lui prête un amour pour le prince impérial, fils de Napoléon III qui fut tué par les Zoulous en 1879 jusqu’à ce que la princesse presse pendant plus d’un an sa mère afin d’épouser le prince Henri de Battenberg.

La souveraine y consentit en 1885 à la condition que le couple vive auprès d’elle, nommant son gendre gouverneur de l’île de Wight où ils résidaient au domaine d’Osborne House. Beatrice resta mariée 11 ans et eut quatre enfants : Alexandre (1886-1960), Victoria Eugénie (1887-1969) qui devint reine d’Espagne, Léopold (1889-1922) et Maurice (1891-1914) mort lors de la Première Guerre mondiale à Zonnebeke en Flandre occidentale. Le prince Henri succomba à la malaria en 1896.

Jusqu’à la mort de la reine en 1901, Beatrice poursuivit son inlassable travail de secrétariat, s’occupant de toute la correspondance de sa mère. C’est elle qui a retranscrit pendant 30 ans les lettres et le journal intime de la reine pour les rendre public en 1931, ayant censuré de grandes parties jugées trop intimes. La princesse Béatrice est décédée en 1944. La future reine Elizabeth avait alors 18 ans.

Encore quelques mois de patience pour connaître le prénom du bébé de Beatrice d’York et savoir s’il y aura aussi un clin d’œil à l’histoire familiale.