Magazine

Après Metallica en live hier soir, au tour de nos deux chanteurs belges de réaliser un clip loufoque pour une reprise bossa-nova du célèbre titre de Plastic Bertrand

“Cette reprise a un sens, nous explique d’emblée Alec Mansion qui sortira son nouveau disque Porto Alegre cet été. J’ai enregistré un album au Brésil avec des musiciens locaux grâce à ma femme qui est justement originaire du sud du Brésil, à Porto Alegre. Et je ne voulais justement pas faire un album traditionnel brésilien parce que je n’en ai pas la légitimité. Je suis un Belge qui adore cette musique mais j’ai juste voulu aller chercher là-bas leurs sonorités et faire des chansons à moi.”

Résultat ? Un duo aussi étonnant que loufoque mais aussi très solaire. “Ça plane pour moi est la seule chanson surréaliste belge que j’adore et que j’ai toujours aimé, poursuit l'interprète du culte C’est l’amour (avec son projet Léopold Nord et Vous). Surtout pour son texte en fait… Car en la jouant bossa-nova, on ralentit le tempo et on découvre que le texte, écrit par Yvan Lacomblez, est extraordinaire. Je ne l’aurais sans doute jamais jouée seule dans mon album mais, un jour que je la testais en public à Wavre -où Philippe était en backstage car on fait souvent des concerts ensemble chaque été- il a adoré ma version et voulait la chanter avec moi. Que Lafontaine me le demande, ça m’a fait énormément plaisir. Je lui avais donc promis qu’on le ferait quand je sortirais mon album brésilien.”

Et c’est même ce dernier qui en a réalisé le clip complètement farfelu (à voir ci-dessous). On lui demande alors ce qu’il avait bien pu boire ou fumer pour réaliser un clip aussi planant que réussi ? “Ben…, comme d’habitude !” rigole Philippe Lafontaine, depuis la terrasse et jardin du producteur d’Alec Mansion. Son clip, un brin allumé, met en scène leurs propres avatars -et celui de Plastic Bertrand- qui font la nouba dans un aéro-club. Une vidéo qui a été confectionnée de A à Z par le chanteur de Cœur de loup.

Dans un style BD, aussi tendre que corrosif (avec une touche écolo), Philippe Lafontaine signe ce qu’on appelle du lyrics vidéo. Que Plastic Bertrand en personne, déjà repris par Metallica hier soir en live au stade Roi Baudouin, valide à 200 % depuis qu’il l’a chanté avec eux au festival rock d’Incourt. “Comme les paroles évoquent une louloute, une poupée en cellophane, j’ai décidé de dessiner Plastic Bertrand en poupée gonflable 3D dans le clip, sourit Philippe Lafontaine, absent médiatiquement depuis les hommages à notre regrettée Maurane, et qui a donc aussi des talents cachés de plasticien et sculpteur. On était de bonne humeur ce jour-là (sourire) ! Comme Plastic a une vie assez débridée -on ne précède pas la légende, on ne fait que la suivre (sourire)-, la poupée gonflable en Freddy Mercury lui allait comme un gant. Car ce qui est génial avec Plastic, c’est qu’il est intelligent, rock’n’roll et plein d’autodérision. C’est aussi pour ça qu’il est toujours là !”

L'interview complète d'Alec Mansion et Philippe Lafontaine est à retrouver dans votre quotidien de ce mercredi.

Dates de concert: le 22 juin à Malmédy, le 29 à Tournai, le 21 juillet à Mouscron, le 23 à Jumet, le 26 à Genappes, le 25 août à Chooz et le 31 à Comines.