Magazine

L’été peut aussi rimer avec devoirs et exercices pour les enfants. Bonne ou mauvaise idée ? La psychoéducatrice Valentine Anciaux nous éclaire.

Pour éviter que son enfant trouve le temps long, certains parents se tournent vers les cahiers de vacances. “Si l’enfant est demandeur, si cela l’amuse, pourquoi pas, on ne va pas leur interdire. Mais ce n’est pas une obligation” glisse Valentine Anciaux, psychoéducatrice en Belgique. La spécialiste émet quelques réserves sur le support. “Les cahiers de vacances n’exploitent que la lecture et les calculs à travers un stylo et une feuille. L’enfant ne doit pas être cantonné à cela. Il peut apprendre par d’autres moyens”.

(...)