Si vous passez du temps sur les réseaux sociaux, vous avez sûrement déjà vu une vidéo de Khaby Lame. Ce jeune homme à l'allure reconnaissable entre mille a connu un succès phénoménal ces derniers mois. Ce qui l'a rendu célèbre ? Se moquer des tutos, ces mini clips censés donner aux internautes des astuces pour réaliser plus facilement des choses du quotidien mais qui, au final, s'avèrent parfois plus compliquées que la normale. Un exemple ? Éplucher une banane au couteau alors qu'il est bien plus facile de le faire avec ses doigts.

Durant le confinement, le jeune homme s'est emparé du phénomène et y a réagi à sa façon, en restant silencieux et en prenant des mimiques blasées. Et le succès a aussitôt été au rendez-vous. A tel point que CNN lui a consacré un long article.

Le début de la célébrité

Tout a commencé complètement par hasard. Suite à la perte de son job dans une usine italienne, le jeune homme de 21 ans décide de s'inscrire sur TikTok. "Je voulais faire rire les gens pendant le Covid", a-t-il expliqué au média américain. Comme beaucoup, il publie d'abord des vidéos où il danse, chante et reprend des challenges. Mais, bien vite, il souhaite faire des choses différentes. "J'ai eu une idée en voyant des tutos circuler. J'ai décidé d'y apporter un peu de simplicité."


Il est en effet difficile de faire plus simple. Dans ses vidéos, le Sénégalais se moque et adapte les tutos à sa sauce sans prononcer un seul mot. Un concept qu'il revendique. "Je voulais atteindre le plus de personnes possibles, et le meilleur moyen était de ne pas parler", détaille-t-il. La parole n'est de toute façon pas nécessaire tant qu'il parvient à faire passer ses émotions avec brio, en hochant la tête de dépit, en levant les yeux au ciel ou en se servant de ses mains. "Mes expressions faciales sont drôles et font rire les gens".

Son amour de la simplicité se remarque aussi dans le processus de fabrication des vidéos. Avec lui, pas de technique très coûteuse, tout est fait avec les moyens du bord, sans prise de tête.


D'un milieu modeste à la célébrité

Durant le confinement, ses créations ont beaucoup circulé, à tel point qu'il est aujourd'hui le deuxième Tiktokeur le plus influent. Chaque jour, il gagne à peu près 200.000 abonnés. De façon générale, toutes ses chaines connaissent le succès. "Les gens m'envoient les tutos qu'ils voient ou alors me taguent dedans. Ils savent que je suis celui qui résout les problèmes, alors ils font appel à moi." Cette célébrité nouvelle ne lui est toutefois pas montée à la tête. Même s'il gagne aujourd'hui beaucoup d'argent grâce à ses vidéos - il n'a pas voulu révéler son salaire-, il affirme n'avoir acheté qu'un téléphone avec. Il faut dire que la jeune "star" vient d'un milieu modeste. 

Khaby Lame, de son vrai nom Khabane Lame, a déménagé en Italie avec ses parents alors qu'il n'était âgé que de 1 an. Le Sénégalais parle donc couramment italien, même s'il ne possède pas encore la nationalité de son pays de résidence. Il a passé la majeure partie de son enfance dans des logements sociaux, avec ses trois frères et sœurs. De son propre aveu, ses parents n'en reviennent toujours pas de ce qu'il lui arrive. "C'était inattendu pour eux comme pour le reste du monde". Mais, comme tout bons parents, le plus important pour eux est le bonheur de leur fils. "Ils voulaient que je sois bien dans ma vie, et que j'ai un travail qui m'apporte de la joie". C'est manifestement le cas.