Olé, olé, olé...

Voilà le jeu apéro parfait ! Dans une boîte en forme d’avocat, des cartes. Sur ces cartes, des lettres. Le premier joueur choisit un thème (exemple : la cuisine). Il pioche une carte et a 12 secondes pour trouver un mot en rapport avec le thème ne comportant PAS la lettre qu’il a tirée. Le joueur suivant pioche une autre carte et la deuxième lettre s’additionne à la première. Certaines cartes permettent de passer son tour, d’autres vous obligent à trouver deux mots. Plus on avance et plus cela se complique, évidemment. Et puisque les thèmes ne sont pas définis, vous pouvez vraiment laisser libre cours à votre imagination. Peinture, villes, voitures, fleurs, voyage : tout est bon dans Olé ! Guacamole.

© D.R.

Olé ! Guacamole (Scorpion Masqué), 10 ans et + 2 à 8 joueurs, 15 minutes, 12 euros

Vers l’infini et au-delà !

On ne présente plus le Dobble, ce jeu de rapidité où il faut repérer des images sur des cartes pour les accumuler (ou s’en débarrasser, etc.) Cette nouvelle version s’habille des personnages de Pixar. On peut donc se ruer sur Buzz, Nemo, Dory, les Indestructibles, Fourchettes et autres héros imaginés dans les studios les plus inventifs de la planète. 

© D.R.

Dobble Pixar (Zygomatic), 6 ans et +, 2 à 8 joueurs, 15 à 30 minutes, 14,99 euros

Qui bluffera les pigeons ?

Voici un jeu qui ne se savourera vraiment qu’à partir de l’adolescence, puisqu’il est fait de questions auxquelles les plus jeunes ne pourront pas répondre. Autant être prévenu. Car, pour le reste, c’est du pur bonheur et c’est surtout très drôle car cela fait appel à l’imagination des équipiers. On s’explique : sur chacune des cartes (il y en a 440), une question. Et, en dessous, sa réponse. L’idée est de soumettre à l’équipe adverse trois réponses – donc deux fausses. À eux de tenter de démêler le vrai du faux. Mais voici un exemple… “Parmi ses nombreuses propriétés, la reine Elisabeth II possède…” À vous de jouer. On vous propose “un château hanté dans le Sussex”, “un restaurant chinois à Shanghai”, “un McDonald’s”. Après vous être concertés, vous placez des jetons sur ce que vous croyez être la bonne réponse. Si c’est correct, vous gardez vos jetons, si vous vous êtes trompés, vous les perdez. La première équipe qui perd ses 16 jetons a perdu la partie. 

© D.R.

Oui, mais alors, la Reine, elle possède quoi ? Un McDonald’s, pardi !

Pigeon Pigeon (France-Cartes), 14 ans et +, 4 à 12 joueurs, 15 à 30 minutes, 26,99 euros

Classique revisité en version nippone

C’est un jeu de mémoire qui aurait croisé Time’s up pour la rapidité. Chaque joueur possède une pile de cartes et, tous en même temps, on en retourne une sur la table. Le but : former des paires (twin) que l’on va repérer au milieu de tout ce fatras de formes et de figures. Car les cartes se ressemblent mais ne s’assemblent pas toujours. Si on se trompe, on se déleste d’une paire. Plusieurs modes de jeu sont possibles, dont un en équipe. La version Japon est particulièrement réussie, grâce aux illustrations, splendides, de Naïade. Un jeu tout simple mais dont on ne se lasse pas. 

© D.R.

Twin it Japan (Cocktail Games), 6 ans et +, 2 à 6 joueurs, 15 à 30 minutes ; 14,99 euros