La famille royale retrouve son souffle et organise l’avenir. Avec un couple princier très actif.

Un vent calme souffle à nouveau sur le Royaume britannique. Elizabeth II est apparue lundi dernier en bonne forme et très souriante dans une tenue de tweed pêche et fraîche qui lui allait à merveille. Le méchant rhume est derrière et la souveraine est venue avec aplomb visiter la base de la Royal Air Force Marham dans le Norfolk. Un centre tout près de chez elle puisque la reine réside encore dans sa résidence hivernale de Sandringham, précisément dans le Norfolk.

Sourires aussi du côté des Cambridge qui assuraient de nouveaux engagements à Swansea, une ville côtière du Pays de Galles. Au programme pour Kate, la visite de la Mumbles Lifeboat Station qui organise le sauvetage des personnes en danger lors de sorties en mer. La duchesse a ensuite rejoint le prince William chez un glacier. Pour un bon moment gourmand et plein de souvenirs pour Kate : elle a en effet pu y recroiser deux de ses anciens professeurs de la St Andrew’s School ! Émue et heureuse, elle leur a même expliqué qu’elle voulait "inculquer à (ses) enfants ce que j’ai appris à St Andrews." Des enfants décidément au centre des conversations lors de ce déplacement dans le sud du pays ; le prince William y a, en effet, évoqué la routine du soir autour de ses enfants expliquant qu’il lisait des livres tous les soirs à George et Charlotte. Un moment cocoon qui fait la joie de la famille.

Tout va donc pour le mieux… en attendant le mariage de Beatrice d’York, prévu, d’après des fuites, pour la fin mai. On y retrouvera toute la famille royale du royaume mais aussi Harry et Meghan, invités à la cérémonie et qui seront attendus de pied ferme. Un moment qui permettra d’alléger l’atmosphère autour du prince Andrew, englué dans un scandale après des révélations concernant la sombre affaire Epstein.

E.W.