L’exposition Lacloche Joailliers, 1892-1967 se tient à Paris jusqu’au 20 décembre.

Les expositions présentées à l’Ecole des Arts joailliers à Paris sont toujours d’un extrême raffinement.

L’exposition Lacloche Joailliers, 1892-1967 qui s’y tient jusqu’au 20 décembre est tout simplement somptueuse. Le joaillier Lacloche a connu un succès considérable entre 1892 et 1967, comptant parmi ses clients le roi Alphonse XIII d’Espagne, le duc de Westminster, le roi Edward VIII d’Angleterre ou la reine Marie de Roumanie.

Tout commence en fait à Bruxelles avec Fernand Lacloche qui tient un magasin de colifichets.

Deux de ses fils Léopold et Jules montent" à Paris et ouvrent une boutique de bijoux. Des succursales se multiplient aussi à l’étranger. Les créations sont inspirées par l’égyptologie, le naturalisme, le japonisme et l’Art déco. Le joaillier Lacloche achète des stocks d’un autre célèbre joaillier Fabergé au moment de la révolution russe.

Lacloche est alors établi rue de la Paix. Tout bascule en 1931 avec la cessation des activités, non pas en conséquence de la crise économique mondiale mais de la passion du jeu d’Henri Lacloche qui a tout perdu. Quatre ans plus tard, son cousin Jacques relève le défi de relancer la maison à Cannes. Une boutique est ensuite réouverte à Paris en 1938 concrètement place Vendôme. Lacloche a cessé ses activités en 1967.

Parmi les 72 pièces présentées au public dont une grande majorité n’a jamais été montrée, plusieurs créées pour l’exposition internationale des Arts décoratifs de Paris en 1925.

Exposition Lacloche Joailliers, 1892-1967 - Ecole des Arts joailliers - 31, rue Danielle Casanova - Paris (à proximité de la place Vendôme) - Jusqu’au 20.12.2019 - Entrée gratuite