Le concepteur de la figurine propose aux filles « un kit de menstruations » pour aborder sans tabou la puberté et l'intimité des femmes.

Lancée il y a près d'un an sur le marché, la poupée Lammily est un phénomène à part dans le monde du jouet. Loin des Barbie et consorts, elle présente les courbes d'une jeune femme normale. Sa propriétaire peut même la personnaliser avec des autocollants d'acné, de cellulite, de cicatrices, de pansements, de grains de beauté, de bleus, de vergetures, etc.

Cette fois-ci, Nickolay Lamm, son créateur, va plus en loin en proposant « un kit de menstruations » comprenant une culotte, un calendrier, des autocollants représentant des serviettes hygiéniques et une brochure éducative. Dès  novembre, ce pack sera mis en vente pour 10 dollars sur le site Internet officiel.


© http://lammily.com


L'objectif du concepteur est d'expliquer sans tabou la puberté aux filles pour que celles-ci n'aient pas honte de leur intimité ni qu'elles trouvent leurs règles sales.

"J'ai lu des histoires horribles où les filles avaient l'impression qu'elles étaient en train de mourir la première fois qu'elles ont eu leurs règles. Les parents aussi ont peur d'aborder ce sujet. Je me suis donc dit que Lammily pouvait initier les enfants aux menstruations d'une manière amusante et sereine et donnait aux parents un outil très utile", a déclaré Nickolay Lamm au site Huffington Post.

Bien que l'initiative parte d'une bonne intention, l'on peut s'interroger sur son efficacité et son influence réelles sur les détentrices de la fameuse poupée.