En Belgique, en un an, le leader du marché du bien-être Gervi a vu ses ventes d’équipements de bien-être et de remise en forme à domicile augmenter de pas moins de 10 %. Sur les sites de vente en ligne haltères, vélos d’exercice et tapis de courses sont parmi les recherches les plus populaires.

Dans les greniers, les garages, le coin d’un bureau, ou même une remise de jardin, les professionnels ont vu des demandes d’installation d’une “pain cave”. En 2021, “les installations de bien-être à domicile devraient continuer de gagner en popularité”, explique Marjolein Nijs, Assistent Director Manager de Gervi, spécialiste du bien-être spa, fitness et outdoor. Ce qui a eu le plus de succès ? La “Endless Pool” (voir photo ci-dessous) une installation qui permet de faire du vélo, de ramer ou de courir dans l’eau dans un espace de 4m sur 2 ! Ce qui permet de parcourir des kilomètres sur quelques mètres seulement avec les bienfaits de l’auto-massage. “Les ventes ont décollé de 20 %”. Mais ce sont les tapis de course qui restent les demandes les plus populaires, d'après l'entreprise.

© Gervi

Plus communément, les vélos d’appartement ont aussi reçu les faveurs des Belges. Mais surtout, les vélos connectés permettent de pédaler ensemble avec un entraîneur qui coache le peloton en live, “les sportifs adorent” expliquent Mme Nijs.

S’y mettre est une question de place “avec 4 m², vous avez un petit coin parfait”, assure-t-elle. Si vous dédiez un coin de votre habitation à une “caverne de la douleur” (la tradition littérale de la “pain cave”), n’oubliez pas qu’il faut un lieu bien aéré et tout faire pour amortir le bruit (tapis et moquettes bienvenues) Mais aussi de motivation sur la durée…

© Shutterstock

Cela dit, chez Décathlon, on voit la démarche belge du sport à domicile (ou en extérieur) comme un parcours logique : “En Belgique, beaucoup de sports sont pratiqués, en extérieur comme en salle”, explique Thomas Lejeune, porte-parole de la marque pour le pays. “Fin mars, cela a commencé. Puis, à l’approche des vacances de Pâques, on a vraiment vu un boom des ventes d’appareils cardio et de fitness : les sportifs se sont repliés sur des substituts à la maison. Et puis, il y a eu le développement du sport à domicile comme activité de défoulement et familiale. Côté matériel, le vélo de route est le gagnant toutes catégories, suivi par le fitness : les appareils cardio et aussi les accessoires plus petits comme les haltères. En 3e c’est le mountain bike suivi des accessoires pilates pour des pratiques plus douces”.