¨Pour celles et ceux qui doivent garder un masque des heures durant...

Obligatoire dans de nombreuses situations, le port du masque n'est pas très agréable, même s'il est un allié précieux qui nous permet de retrouver une vie presque normale.

Transports en commun, commerces, écoles, travail : au bout de quelques heures, il peut faire mal derrière les oreilles, surtout quand en plus on porte des lunettes.

Le moyen le plus efficace est d'éviter que cela ne frotte trop longtemps la peau. Si vous avez sous la main un (grand) trombone, bingo ! Mais si non, pensez aussi à une épingle à nourrice ou simplement un lien en élastique ou en cordelette, ils vous permettront d'attacher les deux élastiques ensemble, à l'arrière de votre crâne. Cela dit, il ne faut pas que ce soit trop tendu sur votre nez et votre bouche, pour pouvoir continuer à respirer de manière optimale derrière la protection en tissu. Vous pouvez alors essayer le montage avec deux trombones par exemple.

Des attache-masque avec des boutons peuvent être faits en tissu ou en crochet si vous êtes habiles de vos mains? Ils sont aussi en vente et permettent eux de pouvoir mieux contrôler la tension du masque sur le visage.