La semaine passée, le roi Felipe, la reine Letizia, la princesse des Asturies et l’infante Sofia d’Espagne avaient fait le déplacement jusqu’à Ovideo pour la 40e édition des Prix Princesse des Asturies, l’une des récompenses les plus prestigieuses au monde mettant à l’honneur la culture, le sport, la recherche, la littérature ou encore l’humanitaire.

L’an dernier, Leonor, princesse des Asturies y avait prononcé son premier discours officiel sous le regard embué de sa mère et de ses deux grands-mères la reine Sophie et Paloma Rocasolano.

Cette année en raison du coronavirus, seuls cinq des lauréats avaient voyagé jusqu’aux Asturies. La remise des prix s’est d’ailleurs tenue non pas au théâtre Campoamor mais à l’Hôtel La Reconquista avec distanciation sociale et bien moins d’invités.

La princesse des Asturies qui fêtera ses 15 ans le 31 octobre prochain, a à nouveau pris la parole, évoquant la pandémie en ces termes : "J’ai presque quinze ans. Je suis de très près, comme beaucoup d’enfants et de jeunes de mon âge, ce qui se passe dans notre pays".

Elle mit aussi l’accent sur le sens des responsabilités inculqué par ses parents et partagé par les jeunes Espagnols.

Pour l’occasion, la fille aînée du roi Felipe et de la reine Letizia, portait pour la première fois des escarpins avec un petit talon. Sa sœur cadette Sofia la dépasse légèrement mais toutes les deux sont désormais aussi grandes que leur mère la reine Letizia pourtant juchées sur de très hauts stilettos.

Côté tenue, on sent qu’il y a du changement dans les garde-robes princières. Leonor et sa sœur Sofia ont longtemps été habillées des mêmes modèles mais en couleurs différentes. À présent, chacune fait apparemment le choix de ses tenues. Si la reine Letizia avait sorti d’anciennes créations de son placard, en signe d’austérité, Leonor portait pour la première fois une robe Mirta de la marque Poete que l’on pouvait acheter au prix de 59,90 €.

La maison avait été contactée par le Palais pour voir différents modèles. Ses créateurs ignoraient toutefois que l’une des robes serait portée à Oviedo au moment de la rencontre avec les lauréats. En quelques heures, ce fut la rupture définitive de strock.

La duchesse de Cambridge et la reine Letizia d’Espagne provoquent le même phénomène lorsqu’elles s’habillent en low cost (Zara, Masimo Dutti,..) . Leonor n’a que 15 ans mais est visiblement déjà une influenceuse de mode !