Magazine

Côté consommation d'eau, les Belges prennent souvent pour acquis que l’eau coule du robinet 24 heures sur 24, faisant de notre pays l’un des plus grands consommateurs d’eau au monde.

Les hautes températures qui s'annoncent à nouveau auront un impact significatif sur la consommation d’eau. Et l'étude menée par iVox pour le compte de Grohe* est plutôt préoccupante.

Si 65 % disent prendre une douche uniquement lorsque c’est nécessaire, la moitié affirme se soucier vraiment de la quantité d’eau utilisée et un cinquième déclare choisir des produits sanitaires respectueux de l’environnement. Quand on sait qu'une douche consomme environ 10 litres d’eau par minute, mieux vaut être efficace et rapide... Pourtant, ce n'est pas le cas : la douche en Belgique prend environ 10 minutes !

Certains chiffres sont même préoccupants : 41 % des jeunes admettent ne pas se préoccuper de leur consommation d’eau tandis que 20 % des personnes de plus de 55 ans ne se préoccupent pas de leur consommation d’eau. À peine 42 % des Belges ferment le robinet d’eau pendant qu’ils se savonnent et 63 % laissent couler l’eau — pour la réchauffer — avant d’entrer dans la douche.

A noter que la moitié des Belges se douchent au lever. Un quart seulement se douche (également) le soir.

A Namur, on n'aime pas l'eau ?
 
L'an passé, la même marque avait également initié une étude sur les habitudes globales des Belges en matière de toilettes, et il ressortait que la moitié des Belges qui ont une douche (et ils sont 90%) s’y lavent au moins une fois par jour. Les Bruxellois et les Liégeois sont les plus attachés à cette pratique journalière. Chiffre plus étonnant, 12% se douchent une fois par semaine seulement, voire moins ! Et ces derniers vivent principalement dans le Brabant wallon et la province de Namur.

*Enquête SmartControl quantitative sur la douche, réalisée en ligne pour GROHE par le bureau d’études de marché iVOX