Magazine

On constate une augmentation alarmante d’infections sexuellement transmissibles (IST) dans le monde et donc en Belgique. Chlamydia, gonorrhée (autrefois appelée "chaude-pisse") et syphilis sont en tête de peloton. Le problème, c’est que ces maladies sont très souvent asymptomatiques, on ne les détecte pas, et touchent en plus des populations qui ne se savent pas à risque par manque d’informations ciblées.

Le KCE vient d’élaborer un guide destiné aux praticiens de première ligne, notamment les médecins généralistes. (...)