Microbes, bactéries, virus : il est des endroits dans la maison qu'il faut penser à nettoyer de façon régulière.

Le terme microbe signifie  "petite vie". Il a été inventé au XIXe siècle par un chirurgien français qui désignait ainsi tous les êtres vivants qui ne se voient qu'au microscope et qui provoquent des maladies et des réactions. Ce qui n'est pas très précis puisqu'il recouvre toutes sortes de micro-organismes très différents comme les bactéries, les virus, les algues unicellulaires, les champignons et les protozoaires, nous apprend Futura Santé.

Les bactéries sont les premières formes de vie apparues sur Terre, beaucoup ne sont pas nocives et certaines sont même très bénéfiques comme celles qui nous aident à digérer ou encore les bactéries qui participent à la fermentation alcoolique, ... Mais on doit à certaines la peste, le choléra, la tuberculose ou l'angine bactérienne. Les antibiotiques les tuent.

Les virus (soit "poison" en latin) ne fonctionnent pas de la même façon du tout. C'est un tout petit agent infectieux réduit à son strict minimum, il est 20 fois plus petit qu'une bactérie. Il est à l'origine de maladies virales en rentrant dans une cellule hôte dont il va parasiter la réplication. Aucun antibiotique n'en vient à bout.

Dans la vidéo ci-dessus, ces 6 choses, accessoires et lieux qui demandent une surveillance hygiénique plus prononcée contiennent de nombreuses bactéries notamment.