L’année 2022 sera l’année du Jubilé de Platine (70 ans de règne) de la reine Elizabeth. Plusieurs ouvrages sont attendus en librairies dont les mémoires (explosives ?) du prince Harry au printemps.

Dans un registre certainement moins polémique mais probablement bien plus intéressants, paraîtra le 21 avril 2022 aux éditions Ebury Spotlight, “My years with the Queen : a remarkable story of duty and friendship” (“Mes années avec la Reine : une merveilleuse histoire de service et amitié”) sous la plume de lady Pamela Mountbatten.

Lady Pamela Mountbatten est née à Barcelone en 1929, seconde et dernière fille de Lord Louis Mountbatten et de la richissime héritière Edwina Ashley. Son grand-père est le prince Louis de Battenberg (1854-1921) et de la princesse Victoria de Hesse-Darmstadt (1863-1950), l’une des petites-filles de la reine Victoria et sœur d’Alexandra, dernière tsarine de Russie. La famille a anglicisé son nom en Mountbatten après la Première Guerre Mondiale.

Les Mountbatten sont de toutes les mondanités à Londres, ils côtoient aussi très régulièrement la famille royale britannique. En 1947, les deux familles s’unissent encore davantage avec le mariage de la princesse héritière Elizabeth avec le prince Philippe de Grèce, qui est devenu Philip Mountbatten pour intégrer la Royal Navy sous l’impulsion de son oncle lord Louis Mountbatten, cousin de Pamela.

Elle est d’ailleurs choisie pour être l’une des huit demoiselles d’honneur à tenir la traîne de la princesse en l’abbaye de Westminster. Lady Pamela est auprès de son père lorsque celui-ci est désigné pour être le dernier Vice-Roi des Indes et chargé de la partition de ce joyau de l’Empire britannique. Elle assiste à leur vie publique en Inde.

A son retour, elle est désignée Dame d’Honneur de la princesse héritière Elizabeth qu’elle suit dans la plupart de ses déplacements. Lady Pamela fait partie du long voyage que la princesse et son époux entreprennent en 1952 alors que le roi George VI est déjà très affaibli par la maladie.

Pamela est au lodge dans le parc national des Aberdare au Kenya lorsque la nouvelle leur parvient du décès du souverain le 6 février 1952 au château de Sandringham. Elle suit la nouvelle souveraine en 1953 lors d’un “tour” qui la mène en Jamaïque, au Panama, en Nouvelle-Zélande, en Australie, au Sri Lanka ou encore à Malte.

En 1960, elle épouse le décorateur David Nightingale Hicks en présence de la famille royale. La princesse Anne est demoiselle d’honneur. De cette union sont nés trois enfants : Victoria (1961), Ashley (1963) et India (1967).

Le 27 août 1979, les Mountbatten sont réunis dans leur château de Mullaghmore dans la baie de Donegal en Irlande. Lord Louis décide d’aller relever les homards dans les pièges qu’il a placés. L’accompagnent sa fille aînée Patricia, son époux John Knatchbull, la mère de ce dernier, un jeune pêcheur local Paul Maxwell, et deux de ses petits-enfants Timothy et Nicholas Knatchbull. L’IRA a placé une charge explosive de 23 kilos sous le petit bateau qui est pulvérisé. Lord Mountbatten perd la vie comme la belle-mère de lady Patricia, le jeune pêcheur et son petit-fils Nicholas. Les autres occupants sont gravement blessés.

Ces dernières années, encouragée par sa fille India, lady Pamela s’est livrée dans des vidéos sur les grands moments de sa vie. Elle se souvient de ces jours funestes, des funérailles nationales à Westminster, de la foule dans les rues de Londres. En venant au constat qu’en fait, elle enterrait son père dont elle était si proche.

Ce n’est pas la première fois que lady Pamela s’essaye à l’écriture. Elle est l’auteure en 2007 de “India remembered : a personnal account of the Mountbattens during the transfer of power” et en 2012 “Daughter of Empire : life as a Mountbatten “

Lady Pamela représente parfaitement cette Angleterre aristocratique. Toujours bien alerte, pratiquant un humour très caustique et n’ayant pas sa langue dans sa poche. Alors qu’elle visionnait le mariage de Charles et Diana où sa fille India était demoiselle d’honneur, lady Pamela a lâché “Ridicule” à la vue de la longue traîne de la mariée…

Habitant à The Grove dans l’Oxfordshire, elle était aux premières loges pour le mariage (après 25 ans de vie commune) en septembre dernier de sa fille India, sirotant ensuite un Pimm’s au pub du village. So British !

2022 sera l’année du Jubilé de Platine (70 ans de règne) de la reine Elizabeth.