Une majorité d’intérieurs connaît le désordre. Au moins deux sur trois” , affirme Élodie Wéry, Home Organiser qui a sorti un livre bien utile dans lequel elle résume sa méthode pour cheminer vers une maison désencombrée et le bien-être.

Le désordre, vous connaissez ? Que ce soit dans une buanderie, un living, une chambre, celles des enfants surtout. Insidieusement, mois après mois, année après année, il gagne du terrain. Et cette marée n’envahit pas que votre intérieur à vous, vous n’êtes pas seul.e et n’avez pas à être paralysé par la honte ou le découragement… “ Une majorité d’intérieurs connaît le désordre. Au moins deux sur trois” , affirme Élodie Wéry, Home Organiser qui a sorti un livre bien utile dans lequel elle résume sa méthode pour cheminer vers une maison désencombrée et le bien-être. Pas d’inquiétude, ici on ne parle pas d’un tsunami soudain menant à un minimalisme à la Marie Kondo, la papesse d’un ordre où livres, souvenirs, déco ont à peine leur place. Ce qui peut faire peur pour commencer...

Élodie Wéry est plus pragmatique, plus généreuse même si elle l’avoue dans son livre, elle peut être “pugnace et vicieuse quand il s’agit d’éliminer.”

Au tout début donc, était le désordre. “I l y en a de deux types qui se nourrissent l’un l’autre : le désordre et l’encombrement rampant qui ont envahi tous les espaces de rangement et qui empêchent de pouvoir ranger le désordre ambiant ”, tout ce qui traîne dans les pièces de vie, dans les chambres, dans les espaces de rangement. Des objets, des paniers, du linge, une table à repasser, qu’on ne voit plus tant ils font partie du quotidien, ou que l’on ne voit que trop et qui nous minent l’esprit et le moral.

À ceux qui pensent qu’un bon ménage de printemps (ou de janvier dans le cadre des bonnes résolutions !) peut en venir à bout pour repartir du bon pied, seront déçus. “Désencombrer, cela prend du temps, beaucoup de temps, des semaines, voire des mois” , souligne Élodie. “ J’ai vu beaucoup de gens qui me disaient avoir tout vu, tout lu, qui connaissaient tout mais qui ne savaient pas appliquer. ” D’autant plus que si on ne s’attaque pas aux espaces de rangement sur-remplis, on ne peut pas ranger durablement ce qui n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Comprendre les origines du désordre

Parce que ranger ne va pas sans apprendre à se connaître mieux : trier, jeter, éliminer sont des actions qui jouent avec nos émotions ! “Il y a les sentimentaux, les enthousiastes, les angoissés. Il faut adapter à chaque type de personnalité” , “ et cela ne va pas sans un changement d’état d’esprit. D’ailleurs, quand j’ai commencé mon métier de Home Organiser, je me suis aperçue très vite que les personnes qui s’adressaient à moi avaient été récemment marquées par un événement douloureux, une maladie, une naissance… Elles avaient besoin de faire le vide pour recommencer différemment, profiter mieux aussi.

Élodie Wéry a donc tout déconstruit pour comprendre les origines du désordre : en premier, il y a les modes de fonctionnement (achats compulsifs, recherche de la bonne affaire, impossibilité à jeter, travail chronophage, fatigue, charge mentale qui pèse sur une personne…), ensuite le manque d’objectivité sur ses acquis, les événements de la vie (enfants, travaux, imprévus…). “ Tous ces petits cercles vicieux se mélangent pour créer le chaos ”.

Le home organising peut-il nous sauver ? “ Oui si on est bien décidé à y mettre du sien. Car finalement, l’idée, c’est de vivre avec le moins d’objets possibles. Moi quand j’ai commencé, je voulais profiter de la vie, gagner du temps pour vivre avec mes proches, pas ranger en râlant. Peu à peu, j’ai chopé le virus et effectivement, j’en viens au minimalisme. Mais les méthodes de rangement sont adaptables au goût des gens. Je ne ferais pas vider une étagère à un lecteur amoureux de ses livres !” Le sien est une mine d’infos pratiques, un accompagnement au “trier, jeter, garder, stocker” avec un appui psychologique bienvenu. Parce que finalement, ranger durablement son intérieur, c’est aussi désencombrer sa tête. Se délester de l’inutile et être tout léger. L’état idéal pour commencer l’année !

> Home Organising – Ma Méthode en 10 étapes, d'Elodie Wéry. Éd. Racine