C’est ce qui s’appelle un raz de marée : Arcwave, une nouvelle marque dédiée au plaisir masculin et qui vient de lancer le produit de sa gamme, l’Ion, a vu son stock fondre. C’est bien simple : il faut désormais le précommander sur le site pour être sûr d’en posséder un début janvier… Mais revenons à l’essentiel : que fait réellement cet appareil d’un genre nouveau qui garantit aux hommes des orgasmes aussi intenses que ceux des femmes ? “Par rapport à ma pratique de masturbation habituelle, l’orgasme a été beaucoup plus intense et a duré également plus longtemps. Au début, les sensations ressenties étaient relativement faibles. Jusqu’à un point où, apparemment, j’ai franchi un cap ! À partir de ce moment, une sorte de vague intérieure s’est créée en moi et m’a procuré une sensation de plaisir très forte et intense, qui s’est terminée par un orgasme”, se souvient l'un des 100 volontaires à l’avoir testé tout au long de son processus de fabrication.

Le "secret" de ce masturbateur, c'est sa technologie “Pleasure Air” qui a fait le succès des sextoys féminins de la marque allemande Womanizer. Ces produits fonctionnent grâce à "des ondes de pression pulsées et une succion douce sur le clitoris plutôt que sur des vibrations”, explique-t-on chez Womanizer. 3 millions de produits féminins vendus et deux ans de recherches plus tard, la nouvelle marque applique cette même découverte à un appareil pour hommes.

"Explosif et sensationnel"

Les femmes ont des orgasmes très intenses grâce à la forte concentration de récepteurs sensoriels, appelés corpuscules de Pacini, situés dans le clitoris. Chez l’homme, ces mêmes terminaisons nerveuses ne peuvent pas être suffisamment stimulées avec une masturbation manuelle, il est donc compliqué, voire impossible, d’atteindre un orgasme aussi intense que l’orgasme clitoridien. C’est là que l’idée de créer l’Ion est née”, explique Johanna Rief, Head of Sexual Empowerment chez Arcwave. Or, de nombreuses recherches ont pu démontrer que le frein (frenulum) du pénis contient les mêmes terminaisons nerveuses que le clitoris. La technologie a donc été adaptée pour l’appareil génital masculin.

Résultat : environ 70 % des hommes ont déclaré avoir atteint un orgasme plus intense que d’habitude grâce à l’Ion. Et des mots comme “explosif” et “sensationnel” ont été utilisés par presque autant d’hommes que de femmes (ayant utilisé un Womanizer Premium). Un autre testeur raconte : "La montée progressive vers l’orgasme a été accompagnée d’une sensation de chatouillement dans la partie inférieure du gland. Je n’ai jamais ressenti une telle sensation en me masturbant auparavant".

Aussi, l’objet a de vrais atouts : noir, high tech, avec de belles formes design, facile à nettoyer, il fait aussi rentrer pour la première fois les masturbateurs dans la sphère des objets “normaux” et même carrément désirables qu’on a envie de revendiquer plutôt que cacher et ça, c'est aussi une avancée ! La preuve… on se les arrache déjà même avec un prix affiché à 189€ ! Et on peut encore en trouver avant Noël sur des sites spécialisés comme Espace Plaisir ou Passage du Désir.

© DR