On imagine souvent qu'être jolie est un atout dans la vie, mais c'est sans compter les remarques sexistes et jalouses... Pire encore lorsqu'une femme entreprend des choses seule! 

De plus en plus de femmes voyagent seules. C'est un choix, une liberté, un plaisir. Si les médias et parfois l'entourage laissent à penser que c'est une idée dangereuse, celles qui osent franchir le pas se heurtent parfois à bien d'autres durs préjugés. C'est pour cette raison qu'Alyssa Ramos, blogueuse de voyage, a souhaité crier un coup de gueule. C'est le Huffington Post qu'elle a choisi pour expliquer une bonne fois pour toute que oui, elle est jolie, que oui, elle parcourt les quatre coins du monde seule et que non, elle n'est pas une prostituée, ou encore une fille entretenue.

On peut suivre ses aventures sur My Life's A Travel Movie. C'est qu'elle en traverse des pays la jeune blogueuse de 27 ans. Son expérience, elle la partage. Autant dire que ses récits sont un véritable puits d'information pour les baroudeurs et les femmes qui aiment voyager seules. Si les lecteurs sont nombreux à la suivre, notamment sur les réseaux sociaux, Alyssa Ramos attise visiblement aussi la jalousie et les propos désagréables qui s'ensuivent.

Certains disent qu'elle use de son physique pour gagner des sous ou que ses escapades sont payées par ses parents ou pire encore un petit ami riche. D'autres racontent que si elle a besoin de voyager seule, c'est qu'elle cherche à se remettre d'une rupture ou encore qu'elle se prostitue. Des préjugés ultra sexistes qui mettent la jeune Américaine en colère. "Une jolie fille seule à l'étranger s'apparente presque automatiquement à une pute. Je ne plaisante pas. Si je me maquille, si on voit ma peau, si je mets un legging -ou, j'ose à peine le dire, si je suis en bikini-, je subis invariablement les regards lourds de sens de ceux qui s'attendent à me voir racoler mon prochain client", déplore-t-elle dans une opinion publiée sur le Huffington Post. "Laissez-moi donc vous éclairer: je voyage seule parce que je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas. Je n'aime pas dépendre des autres pour voyager", explique-t-elle. "Je ne sais toujours pas me servir de mes atouts pour acheter un billet d'avion en ligne et, même si bon nombre d'inconnus louches ont proposé de m'offrir le voyage, j'ai toujours décliné car je préfère être seule que jouer les potiches".

En rappelant qu'elle travaille dur tous les jours pour gagner sa vie, elle ajoute : Ce n'est pas parce que je suis une "jolie fille" que je suis incapable de gagner de l'argent et de l'économiser plutôt que de tout claquer en shopping. En fait, je dis toujours que je préfère m'acheter un billet d'avion plutôt qu'un sac, et je n'ai pas de problème à m'y tenir. »

Que tout ceci n'effraie évidemment pas les femmes qui souhaitent voyager seules. C'est une liberté que chacune doit être fière de mettre en avant. Et pour celles qui n'osent toujours pas franchir le pas, sachez qu'il existe un chouette e-book, publié par Aude, une baroudeuse, qui y dévoile ses trucs et astuces.