Confinement oblige, les Belges vont devoir se creuser les méninges pour passer leurs vacances de Pâques. Traditionnellement, la Côte est un must. Mais la SNCB déconseille fortement de s’y rendre et conseille d’opter pour d’autres destinations moins fréquentées. Voici une sélection d’escapades.

Des musées

On prend rendez-vous mais on peut se rendre partout ! Pensez à l’expo Andy Warhol, prolongée à la Boverie jusqu’au 18 avril ou encore à la grande exposition Klimt à Bruxelles pour une expérience immersive à la galerie Horta. Un vrai bijou en lui-même en plus : la maison a conservé en grande partie sa décoration intérieure ; mosaïques, vitraux, peintures murales composent un ensemble harmonieux et raffiné dans le moindre détail.

Pensez aussi au musée Fin-de-Siècle, à Bruxelles. Il vient de rouvrir après un an de fermeture.

Plus technique, à 6 km de Mons, on rejoint le Silex’s, le centre d’interprétation des minières néolithiques de silex de Spiennes, qui permet de comprendre toutes les facettes de ce site archéologique à la réputation internationale inscrit au patrimoine de l’Unesco en 2000.

© AFP

Des balades

Agréable : Floralia Brussels ouvre ses portes du 3 avril au 2 mai, avec "plus d’un million de tulipes et autres fleurs de printemps".

Le site insideartnouveau.eu répertorie l’ensemble des maisons Art Nouveau en Belgique, bien utile. Et on n’oublie pas le patrimoine des béguinages flamands, incrits à l’Unesco. Il y en a 13 en région flamande. Ce sont de véritables havres de paix et des cadres appropriés à un mode de vie mêlant vie communautaire et vie privée.

Plus près de l’eau à la rencontre des ascenseurs hydrauliques pour bateaux. Regroupés sur 7 km sur le canal du Centre, ils nous replongent dans le paysage industriel de la fin du XIXe siècle. Certains sont fermés, vérifiez les sites !

Au vert

Direction les Fagnes après avoir jeté un coup d’œil au site ostbelgien.eu car la capacité d’accueil des parkings est limitée à 2 400 véhicules. Et la police sera bien présente. On peut se replier sur le parc national Hoge Kempen dans le Limbourg. C’est le seul parc national de Belgique, peu connu côté francophone !

Et pourquoi pas la Gaume ? Avec ses deux villages classés parmi les plus beaux de Wallonie. Chassepierre est une véritable peinture à ciel ouvert. Ses bâtisses des 18 et 19e siècles sont magnifiées par le passage de la Semois. Dans la commune de Rouvroy, c’est le village de Torgny qui marque les esprits. Au milieu de maisons typiques, protégé des bises du nord par un massif forestier, vous êtes dans la "Petite Provence".

© E C

Du fun

Mini Europe vient de rouvrir, c’est le moment de prendre rendez-vous.

L’application Totemus vous permet de découvrir de nombreuses villes ou sites de Wallonie à travers des chasses au trésor. Et les familles peuvent aussi aller marcher avec une fée : avec l’application "Luna et les Gardiens de la Forêt", on part à la découverte du massif forestier ardennais et de ses légendes avec la fée Luna.

Et un escape game urbain, ça vous tente ? Rendez-vous sur le site de Coddy Games : on sélectionne la ville et le scénario de son choix et go pour le fun !