Au Canada, une marque commercialisant des vibromasseurs a vu ses chiffres augmenter de 135%.

La vente en ligne a le vent en poupe mais un secteur voit ses ventes décoller de façon exponentielles : celui des sex-toys.

Et notamment, comme l'indique le Parisien, les sextoys télécommandés puisqu'il permettent de respecter la distance de sécurité de 1 mètre : couples qui entendent reprendre en main leur vie sexuelle, partenaires d'un soir sans se toucher, célibataires qui trouvent le temps long, ces jouets peuvent contenter tout le monde.

Womanizer, une marque commercialisant un vibromasseur clitoridien a vu ses ventes augmenter de 50% par rapport à ses prévisions sur 2020 et d'après ses données, les ventes sont davantage boostés là où les foyers d'épidémie sont plus importants : " + 75 % aux Etats-Unis, + 71 % à Hongkong, + 60 % en Italie, + 40 % en France et la palme revient au Canada avec + 135 % sur les prévisions de ventes", indique Le Parisien.

Johanna Rief, Directrice des Relations Publiques chez Womanizer, commente : « Nous ne nous attendions pas à une augmentation des ventes de nos jouets Womanizer en raison du coronavirus. De nombreuses personnes et entreprises sont affectées négativement par le virus et c’est également une période compliquée pour nous. Les chiffres sont donc surprenants. Nous savons grâce aux commentaires de nos clients, ainsi que différentes enquêtes que nous avons menées auprès de notre panel de testeurs de sextoys, que le temps est un facteur essentiel en matière de sexualité et de plaisir. En s’attendant à de possibles longues périodes d’isolement, seul(e) ou avec son ou sa partenaire, les gens souhaitent explorer de nouvelles manières d’utiliser au mieux ce temps à la maison. »

Le sex-toy, l'objet réconfortant à adopter en cette période de relâchement obligé du lien social ? "C'est mieux que des antidépresseurs", juge un propriétaire d'une boutique coquine. De là à en faire des stocks, comme le papier toilette ?

Et si l'on prenait le temps de se redécouvrir ? Voici notre article Slow Sex, mode d'emploi.