Les photos que vous postez sur les réseaux sociaux en disent plus long que vous ne le souhaitez. Mieux vaut prendre quelques précautions simples.

Le bureau d'études international Kantar a compilé les chiffres concernant l'attitude des consommateurs de 30 marchés à propos de leur utilisation des réseaux sociaux. Celle-ci a augmenté de 61% durant le confinement à l'échelle mondiale. Soit plus de messages postés et plus de vie personnelle révélée. Ce qui fait dire au responsable de la communication de NordVPN, fournisseur de services VPN qu'on ne réalise pas tout le temps la foule d'infos personnelles qui peut être livrée de cette façon. Et de raconter l'effrayante histoire d'un harceleur japonais qui avait analysé le paysage reflété dans les yeux de sa victime et avait réussi à en tirer l'adresse de son lieu de résidence et l'étage de son appartement...

Ruby Gonzalez met donc en garde et propose des conseils afin de mieux protéger vos données et votre intimité.

- les préférences de vos comptes doivent être définies sur "privé".

- Les personnes qui vous sont inconnues ne doivent pas être ajoutées avant d'avoir vérifié vos amis et vos intérêts communs.

- Les photos et les vidéos de votre jardin, balcon, terrasse en disent long, faites bien attention aux informations géographiques qu'elles peuvent dévoiler.

- Ne téléchargez pas de photos en haute résolution comme photo de profil.

- Ne marquez aucun endroit autour de votre maison afin de limiter les risques de tracking. Vous pouvez également désactiver la géolocalisation afin qu'aucune métadonnée associée à votre emplacement ne soit ajoutée à vos photos.

- Lorsque vous naviguez en ligne, protégez toujours votre géolocalisation.