Gâter ses proches pour les fêtes à moindre coût, c’est possible. Mais il va falloir trouver les alternatives aux cadeaux neufs.

Décembre est à nos portes et avec lui, le mois des fêtes peut enfin commencer. Entre la Saint-Nicolas et Noël, le marathon des cadeaux, c’est chaque année la même chose. Chaque année, le mois revient cher, c’est le moins que l’on puisse dire. Alors pour baisser les coûts (et faire du bien à la planète par la même occasion), on vous a sélectionné quelques idées pour ne rien acheter de neuf en cette fin d’année.

Pour les livres

Pour dénicher des livres en bon état mais pas neufs, vous avez l’embarras du choix. Vous pouvez privilégier les applications prévues à cet effet comme Booxup qui promeut la rencontre et l’achat de livres entre voisins. Si la chance est avec vous, les boîtes à livres disséminées un peu partout en Belgique peuvent aussi être vos alliées si les bouquins qui s’y trouvent sont encore en bon état. Attention, elles fleurissent régulièrement un peu partout et sont plus ou moins bien alimentées. Si votre truc, c'est plutôt le troc, vous pouvez également jeter un oeil sur les sites Mille & Une PlumesTroc Zone ou Bibliotroc.

© Florencia Viadana/Unsplash
Sinon, les circuits plus traditionnels d’achat et de vente de livres de seconde main vous offriront une gamme de produits et un choix presque infini. Pour cela, Pêle-Mêle semble être un incontournable, même si à Bruxelles, il existe aussi la librairie Évasion qui fonctionne plus ou moins de la même manière. Les magasins Oxfam proposent également des livres de seconde main. À Tournai, la Bourse aux livres propose un large choix de livres d’occasion. Bibliopolis dispose aussi de librairie dans plusieurs grandes villes de Wallonie. Petite particularité : les boutiques proposent également des livres neufs (parfois encore emballés) à prix réduits.

Pour les jeux

Qu’ils soient “de société” ou “vidéo”, les jeux sont, eux aussi, faciles à trouver sans passer par la case grands magasins. Les magasins comme Pêle-Mêle ou Évasion, de nouveau, vendent également des jeux de société et des jeux vidéo de seconde main. Le mieux est de demander à votre magasin de jeux préféré s’il n’a pas un rayon consacré aux occasions. L’ASBL Ecoconso a aussi répertorié un tas de magasins de jouets qui proposent (entre autres ou exclusivement) des jeux de seconde main. La Wallonie a également un site internet consacré à la réduction des déchets qui recense les magasins de seconde main près de chez vous.

© Christopher Paul High/Unsplash
En ce qui concerne les jeux vidéo, il est possible d’en dénicher dans les magasins Troc, aux côtés des consoles de jeux et de jeux de société. Sinon, il existe des magasins spécialisés comme Game Cash qui revend des jeux et consoles en proposant une garantie d’un an, Smartoys, ou encore Intergame.

En location aussi

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il est bien possible d’offrir un cadeau en optant plutôt pour la location. Au niveau des jeux de société, on a opté pour Ludofury (à partir de 9,99 €) adapté à tous les âges et la Kids Box (à partir de 25 €), plutôt destinée aux enfants. Le principe est simple. Vous offrez un abonnement à quelqu’un pour recevoir un jeu de société différent chaque mois (à condition de renvoyer le précédent). Ainsi, non seulement vous évitez l’encombrement, mais en plus, cela permet de découvrir un tas de jeux différents.

© JESHOOTS.COM/Unsplash
Du côté des jeux vidéo, c’est un peu plus touchy. En effet, leur location est interdite depuis 2008 en Belgique, si un accord préalable n’a pas été conclu entre l’éditeur et le loueur. Qu’à cela ne tienne. Gamoniac a trouvé la parade. Le site internet propose un “échange” de jeux vidéo. Soit contre un jeu à vous qui correspond à ce que le site recherche. Soit contre une mise de départ de 35 €. Ensuite, l’abonnement peut commencer à partir de 9,99 € par mois.

Pour la déco

C’est sans doute le point le plus compliqué à ne pas offrir neuf, avec les cosmétiques. En ce qui concerne la décoration et si vous êtes motivés, les brocantes ou les antiquaires restent vos meilleures alternatives pour dénicher de belles pièces. Vous pouvez également vous tourner vers les magasins de seconde main comme les Petits Riens ou encore les sites de vente d’occasion en ligne. Du côté des cosmétiques, si vraiment vous ne voulez pas acheter neuf, vous pouvez tenter de vous aventurer dans les méandres des petites offres sur les sites d’occasion en ligne comme Vinted ou Deuxième main.

© NordWood Themes/Unsplash

Pour les vêtements

En parlant de Vinted, c’est la mine d’or pour trouver des vêtements déjà portés à prix cassés. Les Petits Riens, Oxfam et les boutiques Terre seront également vos meilleurs alliés pour refaire votre garde-robe et celle de vos amis sans rien acheter de neuf. N’hésitez pas à faire un tour dans des friperies ou des magasins de dépôt-vente. Vous y trouverez aussi généralement de quoi ravir les enfants. N’hésitez pas à demander à leur boutique préférée si elles n’ont pas un espace réservé à la seconde main, comme c’est le cas chez Marcel et Fifi et chez Pipelettes et Galopins.

© Christopher Gower/Unsplash

Pour l'électro

Outre les bonnes offres de seconde main en ligne, plusieurs enseignes proposent des appareils reconditionnés comme Back Market, où il est possible de trouver des téléphones, des tablettes et des ordinateurs. Oxfam dispose également d'ordinateurs de seconde main à vendre. Pour ce qui est des plus gros appareils électroniques et électroménagers, il est aussi possible de jeter un oeil chez Cash Converters. Autre bon plan : ElectroREV, spécialisé dans le gros électroménager, grâce aux appareils issus des collectes Recupel et retapés par leurs soins. Ils proposent du matériel de seconde main de qualité, entièrement révisé et garanti 1 an.