Magazine Cette maladie de santé mentale peut faire sourire mais fait surtout souffrir.

Le mot fait réagir tout le monde. Soit parce que l’on se sent hypocondriaque "sur les bords", soit parce que l’on a tous dans notre entourage quelqu’un spécialement à l’écoute des maux de son corps et qui s’en alarme avec une angoisse non simulée qui peut agacer et être moquée. (...)