Z’étaient chouettes les villes du bord de mer !

Elles sont tellement chouettes, que l’on a voulu vous faire partager notre enthousiasme printanier! Et oui, les beaux jours arrivent, et le bord de mer a la côte de nouveau. On tourne le dos aux polders et on prend un grand bol d’air iodé ! On prend aussi son temps, une bière, un tram, son maillot (ou pas!), des crevettes et des gaufres, un bateau ou un vélo. On vous propose une balade le long des 60 kms du littoral belge, et des adresses variées et pour tous, que l’on soit des rois du shopping, des sportifs du dimanche, des fanas du sauna, des grisés de la crevette, des amoureux de la mer.

Pour y aller …

  • En voiture, on est tout de suite, en une petite heure, à la côte… à condition d’éviter les horaires critiques pour sortir et entrer de Bruxelles !

  • Si vous craignez les files, autre spécialité du pays après les frites et la bière, pourquoi ne pas y aller en train? La SNCB propose 8 gares directement sur la côte. Il y a bien sûr Blankenberge et Ostende, qui remportent un franc succès. Mais on notera aussi La Panne, Coxyde, Knokke, Zeebrugge Strand, Heist et Duinbergen. Des gares accessibles au moins une fois toutes les heures au départ de toutes les gares belges (parfois avec correspondance à Bruxelles ou à Bruges) avec diverses formules tarifaires spécifiques aux périodes estivales et accessibles à tous.

Pour se déplacer une fois sur place, en fonction de vos envies de bouger …

  • Le Tram Littoral : Pour un prix très raisonnable, fonction de la distance et des zones franchies, vous longerez toute la côte, de La Panne à Knokke, en environ 2h30 et 68 arrêts. La ligne dessert les petites villes côtières ou carrément des plages plus sauvages. Attention, certaines gares ont été oubliées comme celle de Coxyde.

  • Le Cuistax : Appelé Rosalie en France, cette voiture à pédales, ou vélo collectif, comme vous voulez, vous permettra de vous balader, à la force de vos mollets ! La circulation est interdite sur la route mais autorisée sur les digues et pistes spécifiques, le long des plages. Vous pourrez en louer un petit peu partout, mais n’oubliez pas une pièce d’identité à laisser en dépôt !

  • Le vélo : Là-encore, on pédale pour visiter, et s’aventurer pourquoi pas dans des zones plus excentrées et sauvages comme la réserve naturelle du Zwin. De nombreux magasins de location vous proposeront des modèles adultes, enfants, et sièges pour les plus petits.

Au programme …

La Panne : Si cette petite ville vaut le coup d’œil pour son quartier Dumont et ses belles villas Art Déco de style cottage, on comprend mieux en contemplant son immense plage de 5 kilomètres de long pourquoi elle est aussi le berceau du char à voile !

  • Réserves Naturelles : Profitez-en également pour vous promener dans une des réserves naturelles qui entourent La Panne, dont celle de Weshoek, la plus ancienne de Flandre, et baptisée « Petit Sahara » : 340 hectares de dunes (soit un tiers des dunes du littoral belge), que l’on peut arpenter sur des sentiers balisés, en admirant la faune et la flore, et la variété des dunes, aux formes et couleurs variées.

Coxyde : On découvre … la pêche aux crevettes grises… à cheval ! Cela se passé plus précisément à Oostduinkerke. Depuis 2013, cette curiosité, qui n’est plus pratiquée que par une poignée de pêcheurs, est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Oubliez le côté folklorique de la chose : la vision de ces énormes chevaux de trait, tirant des chaluts sur les immenses plages à marée basse, est magnifique. N’hésitez pas à consulter le calendrier : dates et horaires précis !

Nieuport : Cette station balnéaire abrite le plus grand port de plaisance d’Europe du Nord.

  • Sea Nooz : On loue une maison de pêcheur … version design et bien-être ! Au bord du lac, ce site propose de louer une petite maison de pêcheur, rénovée et design, avec un spa privé : sauna (avec aspersion automatique!), jacuzzi extérieur, douche de pluie, etc… A votre disposition, un petit jardin, un espace lounge en mezzanine, un living avec cheminée et une vue romantique sur la rivière. L’endroit est entièrement entouré d’eau. Vous pouvez compléter ce séjour romantique par un délicieux dîner aux chandelles qui vous sera servi dans votre maisonette, si vous n’allez pas dîner à Nieuport. Vous êtes libres de concocter votre formule préférée à partir de leur site.

Nachtegalendreef 40, 2280 Grobbendonk, +32 (0)1 450 20 53

Ostende : On rend hommage à … la Reine des Plages ! C’est le surnom d’Ostende, souvent dénigrée au profit de citées balnéaires plus chics. C’est vrai qu’elle est populaire, mais soyons honnête, son front de mer n’est pas vraiment pire que beaucoup d’autres dans le coin, loin de là … On y va pour …

  • Les galeries royales : Achevées en 1905, elles abriteront vos promenades du soleil… ou de la pluie, avec élégance et sur 400 mètres. Ambiance surannée …

Albert I-Promenade , 8400 Oostende

  • Thermae Palace : Pour profiter des galeries et de la vue sur la mer, on dort dans cet établissement historique qui vient juste d’être rénové ! Et cerise sur le gâteau, vous pouvez dès à présent profiter du sauna (sur réservation), en attendant que la partie thermale soit elle aussi terminée et accessible. Lors de votre réservation, précisez bien que vous souhaitez une chambre modernisée… Vous pourrez déguster les spécialités locales, à savoir les tomates-crevettes et les croquettes aux crevettes, dans la grande salle Art Déco de la Brasserie Albert qu’abrite l’hôtel.

Koningin Astridlaan 7, 8400 Ostende, +32 (0)5 980 66 44

  • Galerie Beausite : On vous conseille ce lieu assez unique, à la fois galerie d’art, restaurant (qui fait la part belle aux produits frais et produits de la mer) , bar, magasin de meubles vintage, etc…., le tout dans un beau volume, et avec beaucoup de talent !

Albert I-Promenade 39, 8400 Ostende, +32 (0)592 78 519

  • Bistro Mathilda : Voilà une adresse bistronomique, créative et généreuse. Elle valorise notamment les produits locaux, comme le démontre leur menu « A l’Ostendaise » : des pêcheurs mettent au défi des chefs ostendais de cuisiner des poissons locaux de manière créative, qui changent au fil des saisons. Les crevettes sont belges et non hollandaises, pour garantir un maximum de fraîcheur, et travaillées de manière artisanale pour plus de saveur.

Leopold II Laan 1, 8400 Ostende, +32 (0)59 51 06 70

  • L' Amandine : Pour imaginer la rudesse des conditions de vie et de travail des pêcheurs dans des mers glaciales, on visite le dernier bateau de pêche ostendais parti en Islande, l’Amandine. A quai depuis plus de 20 ans, après plus de 30 ans de mer, il a été aménagé en musée interactif particulièrement intéressant.

Vindictivelaan 35-Z, 8400 Ostende

  • Casino d'Ostende : Pour les plus de 21 ans, et particulièrement si la météo vous joue des tours, pourquoi ne pas jouer vous aussi ! Le bâtiment Art Déco est imposant, et vous pourrez accéder à une grande terrasse avec vue sur la mer.

Oosthelling, 12, 8400 Ostende

  • Villa Aqua : Pas évident de se baigner à la Mer du Nord, alors si votre corps a envie d’eau, direction … la Villa Aqua ! Dans ce temple naturiste, des piscines, des saunas de toutes sortes, des bains à immersion, des soins, etc… Vous pourrez également vous restaurer sur place, au Bistro, où sont servis des smoothies, des snacks sains et des classiques de la cuisine flamande!

Pensjagerstraat 28, 8400 Ostende, +32 (0)59 56 71 30

Bredene :

  • Twins Club : Pour les adeptes de glisse, qu’il s’agisse de surf, de kite, de windsurf ou de catamaran, voici une adresse pour s’adonner à ces disciplines, et pourquoi pas suivre un stage !

Driftweg 69, 8450 Bredene, +32 (0)59 33 07 97

  • ‘t Strandhuis : On mange sur la plage … ! Dans un endroit un peu sauvage, à hauteur de Bredene, vous traversez à pieds les dunes pour vous rendre dans ce petit restaurant : ambiance cabane sur la plage, du bois, du blanc, de la simplicité, et des produits de la mer dans l’assiette, dont les fameuses croquettes aux crevettes, revisitées et déstructurées ! Si le soleil est de la partie, on mange les pieds dans le sable, face à la mer… puis on bulle sur les transats… Magique !

Strandpost 2, 8450 Bredene, +32 (0)495 37 18 78

Le Coq (De Haan) : On voyage dans le temps, à la Belle Epoque plus précisément, en visitant cette petite ville. Très inspirée du style anglo-normand d’Arcachon lors de sa construction au début du 20ème siècle, elle a été épargnée des aberrations urbanistiques des années 70 qui ont sévi sur le littoral. Résultat : une grande homogénéité dans cet ensemble charmant, de très belles villas, pour une petite station familiale au cœur des dunes et des plages.

  • Aquamundo Sunparks : On le sait, les visites touristiques, ça ne botte pas toujours les enfants… c’est même plutôt rare ! Alors pour les motiver, et si le temps ne permet pas de profiter de la plage, pourquoi ne pas réserver un petit cottage dans ce village de vacances, avec son parc aquatique indoor ?

Wenduinesteenweg 150, 8420 Le Coq

>>> La suite sur French Connect