"Madame, accepteriez-vous de dessiner notre ruban cette année ?” Rosette Van Rossem, qui a initié Pink Ribbon en Belgique, n’a eu qu’une question à poser à la princesse et artiste Delphine de Saxe-Cobourg, la réponse est venue aussitôt : “Oui”. “Depuis que je suis enfant, je sais ce qu’est le cancer du sein. Et encore maintenant, il est trop présent : récemment, deux de mes amies m’ont appelé le même jour pour me dire qu’elles avaient été diagnostiquées”. C’est donc une altesse royale qui est à l’origine du Ruban Rose de Pink Ribbon cette année en Belgique. Une princesse mais surtout une artiste, heureuse de mettre sa nouvelle notoriété dû à son titre au service de cette cause. “Il existe encore un vrai isolement des personnes à cause de la maladie, une solitude qui fait très mal, surtout avec ces mois de crise sanitaire”, évoque Delphine. Alors elle n’a pas hésité à réinterpréter son œuvre la plus connue, la “Love Line” en un joli ruban pour le compte de cette association qui met tout en œuvre pour soutenir, informer les femmes touchées par le cancer du sein et pour pousser la prévention auprès de toutes les femmes.

“Le ruban symbolise avant tout une ligne d’amour, il démontre que l’amour peut apporter soutien, lumière et chaleur dans la vie des patientes. On doit tous être impliqués pour soutenir les femmes atteintes en étant présents, à l’écoute, dans l’empathie. Avec ce ruban, j’espère contribuer à casser le tabou sur cette solitude des femmes qui luttent contre un cancer du sein. Moi, l’amour me transporte : on peut résoudre tant de choses grâce à ce sentiment”, dit-elle encore souriante, avant d’entonner avec le chanteur présent à la présentation le refrain de la célèbre chanson des Beatles, “All you need is Love” sous les flashs des photographes et les caméras venus nombreux pour l’occasion : la princesse est plutôt discrète...

Le slogan de cette nouvelle campagne de Pink Ribbon est d’ailleurs : “Love is what we all need” pour montrer aux patientes qu’elles ne sont pas seules. 29 femmes apprennent chaque jour qu’elles sont touchées par un cancer du sein. 1 femme sur 9 sera concernée en Belgique.

Depuis 30 ans, le Ruban Rose symbolise dans le monde entier la lutte contre ce type de cancer. Il pourra être acheté et porté 3€ à partir du 20 septembre et pendant tout le mois d’Octobre Rose, marquant le retour du dialogue, de l’attention et de l’espoir.